On Instagram
LCM

Hoka One One Clifton Edge, un confort XXL

L’innovation chez Hoka One One, ça les connait ! Une fois de plus, la marque originaire d’Annecy n’a pas peur de casser les codes afin de nous offrir une chaussure de running surprenante à tous points de vue. Notre coup de cœur 2020 !

En à peine 10 ans Hoka One One a su imposer sa griffe à l’univers jusque là très convenu du running. La marque « planante »,  originaire de Haute-Savoie, s’est distinguée avec ses semelles imposantes, la forme incurvée de ses chaussures et leur couleurs originales. La Clifton Edge ne fait exception avec son look imposant et unique, qui cache une incroyable chaussure de course à pieds sur route, stable et extrêmement confortable. Je viens de la tester pendant un peu plus de deux mois avec énormément de plaisir. Au point d’être devenue ma chaussure de référence sur toutes mes sorties longues.

Photo prise après plus de 200 km parcourus

Un modèle innovant au look carrément réussi

J’adore le look de la Clifton Edge. Elle étonne et détonne avec sa semelle incurvée démesurée, sur les cotés et surtout à l’arrière. Il n’est pas sans rappeler le modèle trail TenNine  et sa plateforme d’une taille impressionnante qui assure stabilité incomparable et permet un contact en permanence avec le sol.  L’appendice ainsi formé au-delà du talon permet également d’améliorer le déroulé du pied. On reconnait une fois plus ici le coté novateur et à contre-courant de Hoka, prêt à toutes les audaces dans les innovations.  L’alliance des coloris gris clair de la tige,  vert-gris, rose et orange des différents éléments de la semelle est tout juste magnifique. À mon avis, la plus belle chaussure de running de cette année !

Restons sur la semelle justement, qui attire tous les regards. Elle est conçue avec une toute nouvelle EVA, la plus légère créée par Hoka One One.  La mousse haut de gamme est destinée à amortir efficacement les chocs lors des impacts avec le sol, tout en assurant retour d’énergie qui se veut explosif.  Le dynamisme est accentué par la forme incurvée sous les métas accroît la puissance de la foulée.

 L’empeigne respirante présente des finitions en thermoplastique de polyuréthane (TPU).   Le mesh est très fin, avec un grand nombre de petites encoches permettant la circulation de l’air et permettre l’évacuation de  la transpiration.  La boite avant de la Clifton est large, pas autant que le FootShape d’Altra que j’adore, mais assez pour permettre aux orteils de se déployer et jouer un rôle dans la propulsion de la foulée.  Une languette démesurée au niveau du talon d’Achille facilite grandement le chaussage, sans pour autant gêner pendant l’effort… bien vu ! Le col rembourré du chaussant permet un bon soutien de l’avant pied et de la cheville. Bref, la Clifton Edge est une chaussure confortable, et le fait sentir tout de suite !

languette et appendice arrière

Coté balance, c’est toujours la bonne surprise avec Hoka. Malgré les dimensions, que certains jugeront imposantes, de sa semelle, les Clifton Edge affichent moins de 250 grammes pour mon modèle taille  43 ; un poids léger pour une chaussure longue distance, avec un drop très raisonnable de 5mm !

Pouvant semblant « lourde » visuellement, cette Clifton Edge est, comme souvent dans le cas d’une Hoka, une excellente surprise sur la balance : 285 grammes en taille 46, ce qui en fait un poids léger pour une chaussure ayant pour objectif de mêler confort et dynamisme sur de longues distances sur route.


Stabilité, dynamisme, et un confort +++++

C’est la seconde fois que je chausse des Hoka. Mon premier test réalisé il y a deux ans m’avait permis de me familiariser avec la légèreté confortable de la marque d’Annecy, mais sans pour autant être bluffé par les sensations procurées. Mais là, je dois bien avouer, que je suis tombé sous le charme de Clifton Edge. C’est une chaussure hyper confortable, avec un amorti moelleux incroyablement efficace qui plaira à mon avis à tous les types de coureurs.

Etat de la semelle extérieure et du chaussant après plus de 200 km parcourus

La tige maintien parfaitement le pied et est en outre parfaitement respirante. Le chaussant est très léger et confortable, avec une boite avant spacieuse ; les orteils ne sont pas comprimés et s’étalent parfaitement à chaque foulée. Je vais la répéter encore une fois, la chaussure est vraiment très confortable et jolie,  au point que je l’ai utilisée à plusieurs reprises en mode lifestyle….

L’amorti de la Clfton Edge est fantastique, quel que soit le nombre de kilomètres parcourus.   La stabilité est assez exceptionnelle. Je me suis amusé à les tester dans des conditions plus difficiles, sur des terrains plus accidentés, ou des pentes à très fortes inclinaison. C’est surement la chaussure la plus stable que j’ai eu l’occasion de tester. Dans les descentes, l’appendice arrière démontre toute son utilité pour amortir et accompagner la foulée ; on ne sent plus l’impact et l’allure s’en trouve libérée. La grande différence avec les autres chaussures très grand confort, que j’ai pu tester jusqu’à présent, c’est  surement que la Clifton Edge offre plus de dynamisme, notamment dans les relances.

Le point faible de la Clifton Edge, car il doit y avoir un, c’est son adhérence. C’est une chaussure parfaite pour courir sur les routes sèches ou légèrement humides. En revanche, l’accroche  peut faire défaut sur les sentiers et sous la pluie.

Mon coup de cœur 2020 !

Vous l’aurez compris, la Hoka One One Clifton Edge est une chaussure que j’adore. Elle m’accompagne désormais dans toutes mes sorties longues distances sur route.  C’est une chaussure hyper confortable, stable et un bon dynamisme…et quel look !

La chaussure running de l’année 2020 pour Le Closet !

Son prix ? 160 €