Fred Perry x Art Comes First

Véritable melting pot de subculture et de genres musicaux, Anticonformistes, les « tailleurs voyageurs » d’Art Comes First se sont formés aux techniques traditionnelles de Savile Row. Symbolisant le haut lieu de l’élégance britannique au masculin, ce quartier est célèbre dans le monde entier pour ses maisons de « bespoke tailoring » au savoir-faire ancestral.

Pour leur nouvelle collaboration avec Fred Perry, ils ont puisé dans leur souvenirs et se sont inspirés des rude boys et de leurs couleurs fleurant bon la Jamaïque.

Sam Lambert et Shaka Majdoh ont donc revisité l’iconique polo M12 à double liseré et de l’écusson original des créateurs, cousu juste au-dessous de la couronne de laurier à travers deux adaptations confectionnées au Portugal.

La première arbore une large inscription au dos : « FRED PERRY M12 CUSTOM-MADE WITH ART COMES FIRST ».

L’autre version du M12 du polo piqué est dotée de manches rehaussées d’une bande logotypée.

 

Clarks Originals- From rats to rudeboys

Rares sont les chaussures qui peuvent dire j’y étais.

C’est pour tant le cas des desert boots de clarks, modèles iconique de tant de générations qui non seulement ont traversé les époques mais surtout participé à bon nombre de révolutions culturelles.

Clarks a réalisé un film retraçant son histoire.

Des « desert rats » à mai 68 en passant par les « rude boys » jamaïcains. Les témoins de leur temps que sont Steve Barrow, Bruno Barbey et Major Stitch se mettent à votre disposition pour une conversation à batons rompus sur Whatsapp.

Tous à vos mobiles!

[youtube id= »ihD0KAbdW9o » width= »620″ height= »360″]

Puma rentre dans la grande famille du reggae

Cedella Marley_photo Credit Rolo De Campo

PUMA a annoncé aujourd’hui son partenariat avec Cedella Marley, styliste et fille de l’icône jamaïcaine du Reggae Bob Marley, pour créer les tenues de podium et de cérémonie des équipes jamaïcaines pour les Jeux Olympiques 2012 qui se tiendront à Londres. Continuer la lecture de « Puma rentre dans la grande famille du reggae »