Le marché du fitness est toujours en pleine expansion. Les adeptes des salles de crossfit ou de street workout développent des besoins de sécurité, confort et performance spécifiques auxquels la nouvelle Under Armour HOVR Apex tente de répondre. je l’ai testée pendant un peu plus d’un mois lors de séances de Crossfit, muscu…. Et de course à pieds….

Nul besoin de vous présenter Under Armour. L’entreprise de Baltimore est devenue depuis sa création en 1996 un acteur majeur de l’équipement sportif. D’abord spécialisée dans la compression et le football américain, UA à progressivement étendu son savoir faire à l’ensemble des sports, dont récemment un très fort investissement dans le running et évidemment le training. Nous avions déjà eu l’occasion de vous parler dans ces colonnes de la gamme des chaussures HOVR connectées, lancées au début de l’année, et tout récemment, des textiles Rush, à retour d’énergie.

Les HOVR APEX sont les dernières nées des chaussures de Training de chez UA et viennent concurrencer les Nike Metcon et autres Reebok Nano. L’objectif a été de valoriser la technologie HOVR et de l’adapter aux spécificités des chaussures d’entrainements : maintien et stabilité.

Coté technique, l’Apex s’appuie sur la célèbre mousse HOVR, qui offre un excellent amorti aux chocs et un bon retour d’énergie ; un mesh de compression Energy Web qui retient la mousse et améliore le retour d’énergie. Le talon de la chaussure est composé d’un système de maintien multicouches qui immobilise le talon et permet de libérer les mouvements du pied vers l’avant, l’arrière et les cotés. La tige est composée d’un mesh aéré disposant d’imprimés 3D destinés à protéger le pied et améliorer la résistance de la chaussure. La semelle extérieure est composée de la technologie UA Tribase pour maximiser le contact au sol au niveau des zones où le pied en a le plus besoin, permettant une meilleure flexibilité vers le haut pour faciliter les mouvements naturels et vers le bas pour l’adhérence au sol. L’Apex affiche un drop dans la moyenne de 8 mm, et un poids de 370 grammes pour une taille 42.

Look 90’s 

l’UA HOVR Apex affiche une identité visuelle clairement année 90. D’abord du coté de ses formes saillantes et la grosse languette qui nous font penser aux modèles phares de l’age d’or de la sneakers de chez Converse, Fila ou Reebok. Ensuite au niveau des coloris flashys, notamment le modèle gris, orange, vers d’eau et bleu azur que Vanilla Ice aurait pris plaisir à porter sur les plages de Miami Beach ! J’ai eu l’occasion de tester l’autre modèle plus sobre, noir, disposant d’une pointe de rouge sur la semelle extérieure et la fenêtre de vue sur le foam, beaucoup moins fun.

La HOVR Apex est destinée aux adeptes des salles de sports, dans toutes leurs diversités.  Avec la pratique du cross-training, les plus de 60 millions d’européens abonnés à la gym, allient de plus en plus cross-fit, calisthenie, musculation, cardio, ou pratiques liées aux sports de combats. Il n’est pas simple de concevoir une chaussure qui puisse s’adapter à toutes les pratiques, du maintien et de la stabilité du soulevé de terre, à l’amorti et au retour d’énergie nécessaires aux exercices de pliométrie… je n’ai trouvé aucune  paire parfaite capable de convenir à tous les types de pratiques. Je me suis souvent contenté de les changer en fonctions des exercices ou de porter celles qui allaient le moins me gêner, comme la plupart d’entre vous.

Pour le sport en salle avant tout

J’ai testé l’Apex pendant un peu plus d’un mois lors de tous mes entrainements en salle (crossfit, musculation, plio, cardio-training)  et lors d’un training en stade. 

La chaussure est très confortable, avec un excellent maintien. La grosse languette et les différentes couches du mesh lui procurent un coté moelleux et rassurant. Ses épaisseurs, lui confèrent son look très vintage, mais lui ajoutent aussi du poids, pénalisant les exercices de mobilité rapide du bas du corps.

Les Apex sont parfaites pour les activités de forces du bas du corps, qui nécessitent des mouvements plus lents, comme le soulevé de terre, les squats, les fentes,… on y trouve un excellent maintien et la stabilité nécessaire à la réalisation des exercices en toute sécurité. Leur robustesse en fait une chaussure qui ne sera pas à remplacer avant un moment.

Pour conclure, l’Under Armour HOVR Apex fera le bonheur des sportifs en salle à la recherche d’un super look, de robustesse, maintien et confort.

Leurs prix ? 140 €

Tags

Comments are closed

Archives
Tumblr