Début avril, Under Armour a lancé une nouvelle gamme textile innovante destinée à la performance, la Rush. Difficile d’ être passé au travers de la campagne mondiale qui s’est appuyée sur l’image de Stephen Curry, basketteur all star des Golden States Warriors, Anthony Joshua, le boxeur poids lourd, ou encore notre Teddy Riner national !

La gamme Rush est le fruit d’une collaboration entre l’équipementier américain UA et l’entreprise Celliant, spécialisée dans les tissus techniques. Cette dernière a développé une technologie révolutionnaire brevetée qui utilise un mélange de minéraux et d’ingrédients exclusifs intégrés au cœur d’une fibre. Les minéraux incorporés convertissent l’énergie naturelle (chaleur) du corps en lumière infrarouge et réfléchissent leurs rayonnements dans les tissus et les muscles du corps.Les ondes infrarouges seraient bénéfiques car elles pénètrent profondément dans les tissus. Cette énergie amène le corps à augmenter la circulation et l’oxygènation. Un autre avantage serait la thermorégulation. Au final, la technologie Rush promet d’offrir 1% d’énergie supplémentaire à son utilisateur.

La collection ne disposait à son lancement que d’un nombre limité de produits et de coloris ; depuis, la gamme s’est étendue au fur et à mesure des semaines et offre désormais des T-shirts, débardeurs, sweats, leggings, corsaires, cyclistes, pantalons, vestes, soutien-gorge et chaussettes. Lors des 3 derniers mois, j’ai pu tester le T-shirt, le corsaire, le pantalon et le sweat-shirt. Le premier constat est que toute la gamme est vraiment très réussie. Leur style est soigné, sobre et élégant. Avec des coutures arrondies et un design épuré, ils ont un look moderne et unique qui se marie bien avec n’importe quel ensemble. Les coupes des vêtements UA Rush sont très ajustées, mais laissent une liberté totale de mouvement, qui ne gêne pas l’exécution des exercices. Ils sont égalementextrêmement confortables, et se portent comme une seconde peau, moelleuse et douce. Difficile de les quitter après les avoir essayé, tant on se sent bien dedans. Ils sont légers et très respirants.  Le seul petit souci constaté à l’essai, concerne le pantalon de jogging dont l’encolure est très serrée et il nécessaire de forcer légèrement pour passer les pieds.

Mais qu’en est-il réellement de la technologie Under Armour Rush ? Cela fonctionne t’il vraiment ?

Ne disposant pas d’un accès à un laboratoire, je n’ai aucun moyen de quantifier les avantages de la technologie Rush sur mes performances. Je me suis uniquement basé sur mon ressenti, en essayant, tant que faire ce peut, d’oublier la dimension psychologique du port des vêtements UA Rush. Comme je vous l’indiquais plus haut, j’ai testé la gamme pendant plusieurs mois et sur plusieurs disciplines sportives : musculation, crossfit, running et basket.

Alors, oui j’ai pu constater une réelle amélioration de mes performances sportives, surtout les jours où j’avais un petit coup de mou. J’ai eu l’impression d’avoir plus d’énergie dans l’exécution de mes routines. Dès les premiers efforts, on ressent la montée de la température et la stimulation qui y est associée. Les vêtements sont très bien ventilés pour ne pas être incommodé par la chaleur dégagée.

Plus encore, j’ai ressenti un véritable effet dans les phases de récupérations. Je me suis senti moins fatigué et plus énergique.

Au terme des 3 mois de tests, et après les avoir portés 2 à 3 fois par semaine, les vêtements sont toujours comme neufs. Ils n’ont pas bougé, ne sont pas élargis, effilochés ou ternis…

Pour conclure, il m’est impossible de vous indiquer la dimension psychologique jouée par la gamme UA Rush. Mais j’ai réellement observé une amélioration de mes perfs et surtout d’une accélération de mes phases de repos. Et ça, c’est déjà une sacrée performance !

Le prix ? La gamme de prix s’étend de 55 € pour le t-shirt manche courte à 130 € pour la veste.

Tags

Comments are closed

Archives
Tumblr