On Instagram
LCM

Test Beats Solo Pro : “hope you’re ready for the next episode”

La marque de Santa Monica dévoile son nouveau casque supra-auriculaire à réduction de bruit active, les Beats Solo Pro. Cette nouvelle version, n’est pas une simple mise à jour, mais marque un grand bon qualitatif  dans tous les aspects ; une vraie réussite !  Tous les résultats de l’essai réalisé par Le Closet dans les lignes qui suivent…

Beats a érigé le casque audio en un accessoire de mode à part entière. En témoigne, les collaborations avec Undefeated, Sacai ou plus récemment, Balmain. On trouve les casques Beats aux oreilles des plus grands sportifs et artistes.  Dj Khaled, Serena, Mc Gregor, Lebron, Neymar, Mbappe, tous affichent fièrement la hype de la marque fondée par l’iconique producteur originaire de Compton, leader des N.W.A., Mister Dr Dre.  

Dans la foulée des excellents PowerBeats Pro, les nouveaux écouteurs supra-auriculaires  Solo Pro sont également en très net progrès depuis la génération précédente. Il s’agit d’un produit sans fil, à réduction de bruit active, doté en prime d’une excellente autonomie. Tout en conservant son design, Beats améliore la qualité des matériaux et rattrape son retard sur les qualités sonores, devenant un très sérieux prétendant au titre de meilleur casque dans sa catégorie !

Design et finitions 

Le design c’est le point fort de Beats ! Le casque est reconnaissable avec une ergonomie proche des précédents Solos, mais aussi par les logos « b » disposés sur chaque écouteur et la signature sur la partie supérieure de l’arceau. Beats rappelle que les casques surpassent de simples accessoires : on arbore son casque Beats fièrement comme on porte une paire de Jordan vintage sorties de leur boite.  La finition noire, que je porte, assure une grande sobriété. Les Solo Pro sont superbes !

En y regardant de plus près, on constate que Beats a apporté un soin très particulier à la qualité des matériaux et des finitions. On remarque dès la première prise en main la solidité des plastiques, la robustesse de la structure métallique ou la qualité des coussinets souples en cuir supra-auriculaires.  Les finitions sont précises et traduisent le soin particulier que Beats a apporté à la conception du nouvel opus. 

L’arceau des Solo Pro sont réglables en hauteur et le casque se replie sur lui-même afin de le ranger dans une magnifique et légère trousse semi-rigide en feutre gris  destinée au transport dotée d’un petit mousqueton.

En revanche, pas de pise Jack fournie à l’achat. Il faudra vous acquitter d’une trentaine d’euros supplémentaires pour disposer d’un câble Lightening vers mini-jack pour profiter du casque en mode filaire. 

Confort et ergonomie

La structure rigide et solide des Solo se fait sentir lors des premières utilisations. Il serre un peu, mais s’assouplit au fil du temps et se fait oublier vite oublier, d’autant qu’il ne pèse que 266 grammes. Les Solo Pro sont parfaitement adaptés lors de la pratique d’une activité sportive, puisqu’ils sont exceptionnellement maintenus. Une fois en place, ils ne bougent plus ! J’ai pu le vérifier lors de mes séances de Hiit, boxing, Crossfit, réalisés à la maison, comme il se doit, pendant la période de confinement.

Du coté ergonomie, c’est la sobriété…en apparence. Les Solo Pro s’allument automatiquement dès qu’ils sont dépliés. Un seul petit bouton est visible en bas de l’oreillette droite destiné à activer ou éteindre la réduction de bruit, et enfin passer en mode transparence. Il permet également l’appareillage Bluetooth après une pression prolongée. En réalité, l’essentiel des commandes sont astucieusement disposés dans l’oreillette droite. Le « b » permet de décrocher les appels, raccrocher, mettre en pause ou passer à la chanson suivante.  Le volume se contrôle en pressant en haut et en bas de l’oreillette. Contrairement au PowerBeats Pro, la mise en pause  de la musique n’est pas automatique quand on retire les écouteurs ; il faut alors replier, pour l’éteindre, ou bien presser sur le bouton « b » pour activer la pause.  Les assistants vocaux, pas de jaloux, tant Siri que Google, fonctionnement parfaitement en pressant de manière prolongée toujours le fameux bouton magique « b ».

L’appareillage avec le téléphone est très simple. Encore plus si vous disposez d’un Iphone, puisque c’est automatique.  Aucune manipulation n’est alors à prévoir… Normal, quand on sait que Beats appartient à Apple depuis bientôt 6 ans.  Sous Androïd, le maniement s’effectue de manière classique au travers du paramétrage Bluetooth du téléphone. 

Les Beat Solo Pro affichent une bonne autonomie de 22 heures en mode de réduction de bruit et de 40 heures sans. Il ne vous étonnera pas que certaines marques exagèrent régulièrement les performances, mais ce n’est pas le cas des Solo Pro dont les indications fournies par le constructeur sont conformes à la réalité. J’ai pu le vérifier en les utilisant de manière intensive depuis le début du confinement pour téléphoner, écouter de la musique ou participer aux habituels et désormais indispensables vidéoconférences. La charge est plutôt rapide, il faut moins de 2 heures pour charger complètement la batterie   10 minutes de charge permettent d’obtenir 3 heures d’écoutes… pas mal du tout !

Un son équilibré et une réduction du bruit efficace

Oubliez les basses qui raisonnent dans les oreilles ! Les Solo Pro confirment le tournant  des PowerBeats Pro avec un son beaucoup plus équilibré, net, dynamique et respectueux de tous les styles musicaux. Les voix sont présentes et claires, ça change vraiment des anciens modèles.  La spatialisation est nettement plus précise et on perçoit distinctement les différents groupes d’instruments

La réduction du bruit est très active avec la technologie ANC  basée sur des algorithmes avancés, permettant de contrôler les sons autour de vous afin d’optimiser le niveau d’annulation du bruit en fonction de votre environnement. La technologie Pure ANC évalue également l’ajustement du casque et prend en compte les pertes sonores dues aux cheveux, aux lunettes, à la forme de vos oreilles et au mouvement de votre tête lors de vos diverses activités. De plus, la technologie Pure ANC compare simultanément ce que vous entendez lorsque l’annulation du bruit est appliquée avec le contenu sonore d’origine, afin d’adapter le traitement et de garantir la fidélité audio. J’ai noté une petite accentuation des basses sur des morceaux RNB, ou Hip Hop, davantage présentes avec le mode réduction de bruit, ce qui n’est pas pour me déplaire.

L’isolation est assez bluffante. On n’est pas sur les performances des modèles adoptant le circum-aural (qui enveloppent les oreilles), mais le résultat est efficace. Pendant le confinement, les Beast Solo Pro m’ont permis de m’isoler complètement alors que dans la même pièce la Tv était allumée et que des personnes téléphonaient.  Il est certain que le Solo Pro est adapté à un usage dans des transports bruyants…. Vos oreilles vous diront merci.

J’ai découvert avec plaisir le mode transparence qui, à l’inverse, permet d’amplifier les sons environnants, ce qui est super pratique dès-lors que quelqu’un vous adresse la parole…vous n’avez pas besoin de retirer le casque pour discuter avec son voisin. 

Au final, les Beats Solo Pro démontrent l’envie d’Apple  de faire entrer ses casques audio dans la cours des grands. Ce ne sont plus simplement de beaux casques, objets de modes et de convoitises.  Les Solo Pro font un bond qualitatif dans tous les domaines : qualité des matériaux et des finitions ; qualité de l’audio précise, dynamique, sans basses exagérées ; la réduction de bruit est efficace pour un modèle supra-auriculaire ; doté d’une autonomie très confortable.

Bref, je prends beaucoup de plaisir à porter les Beat Solo Pro. Pendant cette période de confinement, ils me permettent de m’isoler, de me glisser dans ma bulle, pour bosser, flâner et m’évader un peu  Son prix ? 299,95 €