Test : gardez l’allure avec le Vélo Mad in France

Dans le marché en pleine explosion des vélos à assistance électrique, deux jeunes amis normands viennent de lancer un vélo assemblé en France, au style urbain et à un tarif très compétitif. Pat the Roc a eu l’occasion de le tester pendant une semaine sur les routes de la région parisienne.

Comme souvent dans les belles histoires, celle du Vélo Mad In France est basée sur une amitié entre deux rouennais, Guillaume Adriansen et Charles Hurtebize. Les Vélos à assistance électrique (VAE) ont le vent en poupe, c’est donc naturellement qu’ils ont crée un deux roues aux faux-airs de fixie, vélo fétiche des hipsters ; le tout pour un prix extrêmement compétitif,

1 990 €.

Plus de deux années de travail  ont été nécessaires afin de monter ce projet.  Les entrepreneurs ont misé toutes leurs économies afin de financer le premier vélo. Pour limiter les problèmes d’approvisionnement avec la Chine, le Vélo Mad In France est entièrement assemblé sur le site historique de la Manufacture du Cycle, fabricant de la marque Gitane. Localisé à Marchecoul en Loire Atlantique, elle est le 1erfabricant de cycles en France produisant un plus de 400 000 vélos chaque année, dont un quart à assistance électrique. Seul le cadre est importé de Chine… comme tous les cadres de vélos !

Le profil du Vélo Mad In France a été très bien pensé afin de plaire à un public urbain de 20 à 45 ans. La similitude avec le design des fixies est criante. A cela, s’ajoute toute une série d’accessoires de la marque anglaise Brooks qui donnent du cachet, comme la selle et les poignées en cuir.

Coté composants, le Vélo Mad In France est doté d’un dérailleur du japonais Shimano 105 SC à 10 vitesses, accouplé à des manettes Shimano Tiagra ; D’une batterie au Lithium semi-intégrée – 36v-10,4 Ah- d’une capacité de 360 Wh qui se recharge complètement en 4 à 5 heures D’un moteur de 250 watts Brushless incorporé dans le moyeu de la roue arrière, développé par la Manufacture du Clycle ; De freins à disques hydrauliques, indispensables, de la marque Promax Lucid ; De pneus couleur crème de 27,5 pouces de chez WTB Horizon et de jantes Mach 1.

L’option, à 69,90€, garde-boues à l’avant et à l’arrière me semble indispensable, au risque  de vous retrouver paré de boue par jour de pluie. Autre option, le porte bagage arrière qui vous en coutera le même prix.

Les performances sont également au rendez-vous.  Le vélo est très réactif, notamment grâce à son capteur de pédalage intégré qui permet d’adapter la puissance délivrée par le moteur à la vitesse de rotation des pédales.

Le vélo dispose de 5 niveaux d’assistance qui nous portent très facilement à 25 km/h. le cadran de commande de l’assistance se localise sur la partie gauche du cintre. On y retrouve toutes les informations nécessaires, telles que la vitesse, le niveau d’assistance, la durée, le kilométrage et l’indispensable témoin d’état de la batterie ! De l’autre coté, on trouve les commandes de vitesses.

L’autonomie affichée  de 50 km est tout à fait raisonnable pour un VAE urbain,  la moyenne des trajets journaliers est aujourd’hui inférieure à 10 km.  L’autonomie dépendra avant tout de certains paramètres comme le poids de l’utilisateur ou encore le mode d’utilisation ; par exemple, en grandes montées, l’assistance sollicitera davantage la batterie…

Passons au test. La météo n’était pas des plus clémentes en ce mois de janvier. Pourtant, froid et pluie ne nous ont pas arrêtés  et nous avons pu malgré tout profiter du plaisir de conduire ce beau vélo.

Le Vélo Mad in France se fait remarquer. Son look racé attire l’œil des passants et autres cyclistes qui m’ont interpellé et posé des questions sur ce bel objet. Il est léger pour un VAE, seulement 20kg avec la batterie ! On n’a pas l’impression de se trainer, quand bien même l’assistance serait coupée !

Le passage des différents câbles à l’avant du vélo,  ne gêne pas. Le cintre est assez large,  il nécessite toutefois une attention particulière lorsqu’on navigue dans la circulation ou pour passer les portes…. Et éviter d’abimer les magnifiques poignées en cuir Brooks ! Malgré ce petit inconvénient, le vélo est très maniable. Sa légèreté  permet de franchir sans problèmes les trottoirs. La stabilité de la fourche avant accompagne les changements de direction sans trembler.

Comme pour  toute selle en cuir, l’usage et la patine du temps lui amèneront  souplesse et  confort

Le vélo est dépourvu de suspensions à l’avant. Il s’agit d’un choix délibéré  pour alléger sa charge. C’est bien vu pour un vélo à vocation urbaine. Je n’ai pas été gêné outre mesure par cette absence compensée par les gros pneus lisses WTB Horizon qui apportent l’amorti manquant lors des passages les plus difficiles comme les nids de poules ou les pavés. Les pneus apportent un vrai confort ; on se sent glisser sur l’asphalte, même sans assistance électrique. L’adhérence, sur route mouillée est tout à fait convenable. Même avec l’assistance au maximum, je n’ai eu à aucun moment la sensation de perdre en adhérence. Les freins se sont révélés extrêmement efficaces face aux imprévus de la circulation parisienne et sur les routes détrempées de ce mois de janvier. Le vélo garde toujours sa trajectoire même lors des freinages secs.

On regrettera que le vélo soit bridé à 25 km/h, comme tous les VAE. On se sent vite grisé par la vitesse et les sensations procurées. Il faut rester tout de même bien agrippé au moment de s’élancer, notamment avec l’assistance au niveau maximum ! On atteint très vite la vitesse max autorisée…. Même les scooters parisiens  sont surpris ! Au final,  l’assistance se trouve être douce et réactive.

En résumé, le Vélo Mad In France est agréable, réactif et très classe ! Un vélo fait pour des utilisateurs urbains.

Il est commercialisé en deux coloris  indémodables : Noir et Blanc !  Deux tailles sont proposées ; 50 pour les personnes mesurant entre 1m69 et 1m79 et une taille 54 pour celles allant de 1m80 à 1m90.  Le cadre est garanti 4 ans et les autres composants, 2 ans.

L’acquisition du vélo  au prix affiché à 1 990 € sera facilitée par les aides à la mobilité accordées par les municipalités dans le cadre de la lutte contre la pollution.  A Paris cette aide, est de 33% du prix TTC d’achat dans la limite de 400 €.  Si vous êtes intéressé,  l’achat se fait exclusivement en ligne. La limitation du nombre d’intermédiaires rend le tarif très compétitif.

Vous pourrez essayer ce vélo via le système d’ambassadeurs que la marque à mis en place un peu partout dans les grandes métropoles françaises. Il en existe aujourd’hui une douzaine sur tout le territoire qui met à disposition un vélo d’essai.

Toutes les informations utiles sur le Vélo Mad In France sont sur leur site Internet: http://www.levelomadinfrance.frManufacture du Cycle, fabricant de la marque Gitane

Jitensha: des vélos d’inspiration japonaise

Jitensha (Vélo en nippon), est une marque de vélos à assistance électrique, conçus à Paris et assemblés à la main en Suisse par des mécaniciens spécialisés.

On reconnait ,au style épuré et minimaliste, que le jeune entrepreneur français à l’origine du projet, Nicolas Baruch, puise son inspiration dans l’art de vivre japonais.

Le Vélo, Mad in France

Ce nouveau Vélo à Assistance Electrique a été développé pendant plus de 2 ans en partenariat exclusif avec des designers issus des milieux du VTT et de la mode, lui conférant l’équilibre parfait entre technique et confort de route, géométrie agressive et design élégant.

Il tire son nom Mad in France du fait que sa conception, assemblage, peinture, tests, homologation sont réalisés près de Nantes.

 

Gitane Sneaker : un vélo 3 roues à assistance électrique multi-usages

Le constructeur français CYCLEUROPE a imaginé un vélo à assistance électrique 3 roues, qui apporte une solution dans l’univers de la mobilité et des transports urbains, destiné aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels.

Pour transporter quelques courses, un colis ou autre charge… plus besoin d’automobile, avec son système porteur et grâce à sa maniabilité, Sneaker peut se faufiler facilement dans la rue, les trajets seront plus commodes et plus rapides. Selon le modèle, Sneaker est capable de supporter entre 30 à 50kg de marchandises ou de matériel, il séduira les collectivités et les professionnels qui ont besoin de se déplacer rapidement tout en transportant leur matériel.

Nouvelle collection Electrique GITANE 2018 Innovation et performance « made in France »

Partenaire historique des plus grands champions, Gitane a su faire sa révolution et devenir le leader de la mobilité urbaine grâce à la prise en compte des besoins des utilisateurs.  Fort de cette expérience, Gitane s’attache à développer des modèles sportifs.

Depuis bientôt 90 ans, le design et l’innovation sont au cœur du mythe Gitane. Si les grands noms du cyclisme français, tels que Bernard Hinault, Jacques Anquetil et Laurent Fignon, ont porté haut les couleurs de la marque, les équipes Gitane s’attachent à concevoir et à produire la quintessence de la qualité « made in France ». Cette culture de l’excellence s’incarne dans chacun de ses vélos. Citadin, sportif, aventurieur, jeune, malin, branché…

Consciente de l’importance d’être en phase avec son ère et que les codes et tendances sont en continuelle mutation, Gitane sait créer des VAE qui s’adaptent aux goûts et aux besoins de chacun.

Avec un design moderne et une technologie de pointe, et de nouvelles motorisations Yamaha, la nouvelle gamme de vélos à assistance électrique Gitane répond aux attentes des citadins soucieux de préserver l’environnement, de posséder un vélo original et performant et plus récemment aux attentes des sportifs avides de sensations, de plaisir, de contact avec la nature.

Découvrez la révolution Hybrid-Coat by Louison Bobet !

Alors que l’été s’en va doucement, voilà que l’automne, accompagné de ses journées pluvieuses, pointe déjà le bout de son nez.

Pour ne pas avoir à renoncer aux bonnes habitudes estivales et prolonger le plaisir de pédaler sur le chemin du bureau, la marque Louison Bobet a développé un produit unique et innovant pour tous ceux qui ont choisi de vivre la ville sur un mode vélo.

image002

Le Quiberon 64, trench tout en élégance, se mue le temps du voyage en un manteau imperméable et coupe-vent parfaitement adapté pour un trajet à vélo sous la pluie. Deux zips latéraux dégagent deux soufflets qui apportent volume et aisance pour prendre position sur le vélo avec les jambes parfaitement protégées. Deux fentes permettent de glisser les bras et de saisir le guidon, de sortir la main sans contrainte pour indiquer un changement de direction et la replacer aussi facilement, assurant la sécurité de vos trajets.

Une pièce révolutionnaire, en forme de clin d’œil au style incontournable de l’illustre champion cycliste Louison Bobet qui, dès lors qu’il quittait son vélo, enfilait immédiatement son trench beige, et ses lunettes de soleil !

Ford opte pour le vélib’ version San Francisco

Avec GoBike, Ford devient un des leaders de la location de vélos en libre-service aux États-Unis

En 2016, ce sont 2,3 millions de vélos qui ont été partagés en libre-service dans le monde, un chiffre qui devrait atteindre la barre des 100 millions d’ici 2025. Outre ses qualités pratiques, économiques et écologiques, le vélo a également des vertus thérapeutiques. Selon des experts, il peut diminuer de 46% les risques de maladies cardio-vasculaires auprès de ceux qui se rendent chaque jour au travail à vélo. Ford emboite le pas du phénomène et confirme son engagement pour améliorer les déplacements et l’accessibilité urbaine grâce au lancement, dans la baie de San Francisco, de GoBike, un service de location de vélos en libre-service.

Le Ford GoBike a été conçu spécifiquement pour grimper les routes escarpées de San Francisco. Son cadre en aluminium est plus léger, plus solide et offre une grande stabilité, il est équipé d’une selle ajustable, rembourrée et résistante à l’eau. Le vélo est également est également doté de vitesses, de pneus anti-crevaisons et des systèmes d’éclairages LED intelligents

NANO-AIR LIGHT HYBRID UN PETIT AIR DE RÉVOLUTION

Qui n’a jamais rêvé d’une veste légère, respirante, isolante et extensible ? Certainement pas les adeptes de running, d’escalade, de rando ou de vélo en pleine activité comme dans leurs moments immobiles. Toujours dotée de sa fameuse isolation FullRange, la version hybride et polyvalente de la célèbre Nano-Air a perdu du poids et s’est parée de panneaux de maille gaufrée pour la respirabilité. Le vêtement idéal pour éviter la surchauffe et les coups de froid, la révolution Nano-Air s’accélère.

Ikea se met au vélo

La légende dit que le fondateur d’Ikea, Ingvar Kamprad, livrait ses premiers articles à vélo. Nostalgique de ces moments et conscient de l’impact de l’urbanisation, il pensa à une solution plus mobile, plus libre, plus verte : le SLADDA. Design, confortable et bien sûr en harmonie avec les valeurs de développement durable de IKEA.

En plus de son apport pour le développement durable, comme tout objet du géant suédois, il est mixte, facile d’entretien et personnalisable. En un mot, pratique!

Pédalez sur des Air max 95

Portland est mondialement connue pour être la ville la plus verte des U.S.A et le siège du géant du sport Nike. Cela n’a étonné donc personne que la firme de Beaverton soit associé au programme « Portland Bike Share Program » BIKETOWN, lors de son lancement en juillet dernier. Les usagers de ce genre de vélib’ local auront le choix de redire sur des vélos Nike aux couleurs de classiques Nike Air Max 95, Nike Air Trainer 1 et Nike Air Safari.

Nike_BIKETOWN_safari_HERO_main_V2_rectangle_1600 Nike_BIKETOWN_trainerone_HERO_main_V2_rectangle_1600