On Instagram
LCM

Test New Balance 1080 V10 : le dynamisme en plus !

New Balance fëte la 10e version de la 1080

La 10e  version de la 1080 n’est pas qu’une simple évolution. Pour son  anniversaire, New Balance offre à son modèle emblématique un chaussant ergonomique plus léger, en accentuant son dynamisme et sa stabilité.

Il y a un peu plus d’un an, j’ai pu tester la version 9 du modèle de chaussure running 1080. Son confort et son amorti XXL en avait fait mon modèle préféré pour mes longues sorties sur routes. J’attendais donc avec impatience la découverte de la V10. La marque centenaire du Massachussetts n’y a pas été avec le dos de la cuillère, car il ne s’agit pas d’une énième version améliorée, mais bel et bien d’une chaussure retravaillée de fond en comble. De l’esthétisme, en passant par le chaussant et la semelle intermédiaire, New Balance a décidé de faire évoluer son modèle grand confort et longue distance en profondeur pour garder sa place de référence. Pari gagnant ?

Un look racé

Visuellement, le changement est très notable. La 1080 prend un sacré coup de jeune. Elle affiche un look beaucoup plus fin et racé. L’esthétisme, très soigné, confirme les progrès constatés chez les Hierro V5  et FuelCell Rebel. La semelle en Fresh Foam X, toute en courbes, semble légèrement plus épaisse que sa grande sœur. La nouvelle est constituée d’un knit plus fin, élastique et léger. Mais c’est la tige arrière qui saute en premier aux yeux, avec un talon qui monte assez haut qui me fait penser à un aileron de formule 1. La 10e version est une vraie réussite visuellement. Elle dispose d’une palette impressionnante de coloris allant du blanc, en passant par le rouge, et la classique version noire.

1080V10 VS 1080V9

Une ergonomie remarquable

Mes premières sensations en les enfilant sont excellentes. La nouvelle version n’a rien perdu de son confort. L’empeigne en Hypoknit assure un excellent maintien. La construction Ultraheel vient stabiliser le pied et sécurise la prise d’appuis. Pour autant son élasticité s’adapte à tous les mouvements sans procurer de frottements, ni de sensation de gêne.  Comme vous le constaterez sur les photos, le 1080 V10 est paréedeperforations qui laissent librement circuler l’air. Les excès de chaleur et d’humidité sont parfaitement évacués… Pour les plus frileux, pensez néanmoins à vous munir d’une bonne paire de chaussettes lors des sorties hivernales.

La chaussure a été conçue comme un chausson. Elle procure un confort très haut de gamme et sa structure a été pensée pour libérer le mouvement du pied. Ainsi les malléoles sont parfaitement dégagées et la nouvelle conception du talon libère le mouvement qui ne vient plus se heurter aux bords de la chaussure. On retrouve désormais cette innovation dans ka Hoka One One Clifton Edge ; elle assure une déroulé du talon optimal, notamment dans les descentes.

La semelle impressionnante de la 1080 donne la sensation d’être hauts perchés à près d’une dizaine de centimètres du sol au niveau du talon. Pourtant, le drop reste dans la moyenne avec 8mm, comme sur la version V9.

Un amorti toujours au top, le dynamisme en plus

La semelle, justement, parlons-en. Il s’agit de la dernière innovation de la marque, constituée de la mousse Fresh Foam X, dont nous avons déjà testé les qualités sur la Hierro. Sa réputation n’est plus à faire sur sa capacité d’absorption des chocs tout simplement impressionnante. La nouvelle semelle intermédiaire apporte un outre un dynamisme que l’on ne connaissait pas à la 1080.  La foulée me semble plus rebondissante et réactive que jamais.

La semelle extérieure  réalisée en caoutchouc soufflé afin d’améliorer le rebond. L’adhérence reste très bonne sur sols humides et les chemins tracés. Elle trouvera tout de même ses limites sur les sols glissants.

Une 1080 plus fluide et stable

Equipé des mes nouvelles 1080 V10, je trépignais d’impatience à l’idée d’avaler les kilomètres de bitume. Les impressions de confort sont confirmées par les 200 km parcourus sur routes et chemins tracés.  Le chaussant est un modèle du genre, sans coutures, sans gênes, il epous parfaitement la forme du pied.

Sans être aussi moelleux que sur la V9, l’amorti est  toujours aussi bluffant, mais avec un dynamisme que je ne lui connaissais pas. La nouvelle version à beaucoup plus de répondant ; c’est tout à fait exceptionnel pour une chaussure de running confort et longue distances. Bien sûr, le retour d’énergie n’est pas celui d’une chaussure de vitesse mais il est  tout à fait appréciable dans les relances et envisager quelques entrainements de fractionnés. La sensation de stabilité est également en progrès. La largeur de sa semelle et son conception ergonomique sécurisent la foulée, ce qui est appréciable sur les longues sorties où il est possible de perdre sa concentration.

Pour conclure, la New Balance 1080 V10 est une chaussure qui vous offrira des séances running ultra confortables. Elle sera idéale sur les longues sorties et pour tous les coureurs à la recherche de maintien, amorti et stabilité.

Leur prix ? 170 €