On Instagram
LCM

un dimanche à Brazzaville

Il aura fallu attendre qu’Aljazeera se penche sur le sujet pour enfin avoir un travail de qualité sur le congo et plus particulièrement la S.A.P.E Loin des clichés habituels véhiculés par les imposteurs des médias « tendance », un vrai travail journalistique a enfin eu lieu pour traiter un sujet léger mais témoin d’une société bien loin de nos frontières. Une pastille, une parenthèse dans la vie d’une ville autrefois considérée comme la capitale de la France libre et qui s’accroche à son passé mêlant modernité (mode, sport ou Hip hop) à ses traditions. L’animateur radio, Carlos La Menace, nous fait découvrir ses incontournables à savoir le mouvement de la S.A.P.E, un jeune M.C et un catcheur annoncé sur le déclin. Rendons à César ce qui appartient à César et félicitations à Enric Bach et Adria Mones pour leur admirable travail.