On Instagram
LCM

Moustache Samedi 27 Xroad FS 5 : Sensations fortes et confort !

Moustache Samedi 27 Xroad FS 5

Nous avons réalisé le test du VAE polyvalent Moustache Samedi 27 Xroad FS, un vélo qui est à mi-chemin entre un VTTAE et un vélo urbain à assistance électrique. Il a l’allure d’un VTT, mais il dispose des accessoires et du confort d’un vélo de ville ! Très polyvalent, son terrain de jeu va de la randonnée en forêt ou en montagne, aux déplacements du quotidien en milieu urbain. Au-delà de la découverte, c’est un véritable coup de cœur pour ce VAE et la marque vosgienne.

Pour ce nouveau test, j’ai recherché un vélo à assistance électrique polyvalent, qui puisse satisfaire aussi bien aux besoins des déplacements quotidiens, qu’aux sorties plus sportives du week-end. Mon attention s’est portée sur le Moustache Samedi 27 XS Road, un petit bijou dont j’ai profité deux semaines lors de mes trajets vélotaf à Paris et pour le plaisir sur les chemins de la vallée de la Bièvre et de Chevreuse.

L’entreprise de Thaon-les-Vosges est, sans nul doute, la marque référence dans le VAE. Les Cofondateurs de Moustaches Bikes, Emmanuel Antonot et Grégory Sand ont cru avant tout le monde à la formidable opportunité que représentait le vélo à assistance électrique dans les déplacements urbains. Les deux compères se sont lancés dans l’aventure de la « Vélorution » il y a une dizaine d’année avec leur premier prototype, et en décidant d’assembler en France des VAE Premium. Le pari était extrêmement osé ; En premier lieu car le marché hexagonal et européen du vélo électrique en était alors à ses balbutiements. Ensuite, le savoir-faire, les compétences et les capacités industrielles françaises ont été décimées par les importations chinoises.  Ce challenge, Moustache, l’a relevé avec brio en devenant le leader du VAE dans plusieurs pays européens –dont la France et l’Allemagne-, en concevant et assemblant des vélos hauts de gamme dans son usine de Thaon-les-Vosges. Portée par le boom des ventes de vélos électriques, l’entreprise à créé cette année une troisième ligne de production et internalisé l’assemblage des roues.

Pourquoi l’accronyme « Moustache » ? Le nom choisit ne fait pas référence aux bacchantes des cofondateurs, ni un quelconque hommage à Asteryx et Obelix, mais plus simplement par leur guidon en forme de moustache du début du 20e siècle. Les vélos Moustache se distinguent aussi des autres VAE par leur par le design des cadres, par leur solidité, leur fiabilité, la finition, leur confort et un soin particuliers porté au moindre détail. Autre particularité de taille, la batterie, le moteur et l’électronique de tous les vélos vosgiens sont signés Bosch, référence dans le domaine. D’ailleurs, le PDG de du mastodonte allemand roule lui-même en Moustache !

Des finitions et des équipements premiums

Revenons à l’objet de mon test, le VAE Samedi 27 Xroad FS 5.  Comme son nom l’indique, c’est un vélo suspendu au format 27,5 pouces. Il s’agit d’un modèle hybride grand confort avec ses suspensions, présentant les caractéristiques et les composants d’un VTT. Sa configuration comprend des axes Boost élargies et des pneus Hutchinson Python de 27,5 cramponnés, une fourche télescopiques Suntour Mobie 25 offrant 100mm débattement, et le fameux Magic Grip Control. Le vélo est extrêmes confortable et avale sans difficultés les imperfections du bitume et les chemins de campagne. L’amortisseur arrière du Samedi 27 Xroad est conçu maison par Moustache « himself »- on n’est jamais mieux servis que par soi-même – qui offre également un débattement de 100mm.

Le caractère urbain du VAE s’affirme par son confort et ses accessoires. Il est équipé de garde-boues Moustache, d’un porte-bagages arrière compatible aux standards QL3 et MIK, permettant une fixation facile en un clic. Il y est facile d’y accrocher siège bébé, sacoches, et tout autre accessoire homologué. Moustache Bikes offres d’ailleurs un grand choix d’accessoires de transports, ce qui permet d’adapter son VAE à ses besoins et ses envies.

Comme il se doit, il dispose d’une béquille, des éclairages Spanninga de haute qualité de 80 lux, d’une selle rembourrée en gel et le célèbre guidon ergonomique Moustache ; grâce à sa conception recourbée vers l’arrière, il offre une prise très confortable et une vue dégagée. La géométrie du cadre est optimisée avec son aspect compact et son centre de gravité abaissé, le Samedi 27 est aussi à l’aise en ville, qu’à la campagne, sur les pistes cyclables ou les chemins de forêts.  Coté finitions, le cadre du Moustache est exceptionnel, tant par la qualité des soudures, que des finitions. C’est du haut de gamme, et cela se voit !

Ce vélo d’excellents composants Bosch, à la fois fiables, puissants et disposant d’une excellente autonomie. Il intègre le nouveau moteur Performance Line CX, procurant une puissance jusqu’à 85 nm qui assure une aide confortable et puissante y compris sur les pentes avec de très hauts dénivelés avec un vélo chargé. Le moteur est complété par PowerTube 625 wh et la console centrale Intuvia, très simple d’utilisation et parfaitement lisible. Il permet d’accéder aux informations les plus utiles, comme la vitesse, l’autonomie, le niveau d’assistance et de batterie, les kilomètres parcourus,… La batterie est totalement intégrée dans le cadre aluminium compact. Une version open permet un enjambement encore plus bas facile, très utile dans le cadre d’une utilisation urbaine où les arrêts sont fréquents.

On retrouve du Shimano MT200 comme système de freinage hydraulique, efficace et puissant, permettant de faire face aux plus grands imprévus des déplacements urbains… et il y en a beaucoup !Le vélo est équipé d’une transmission mono-plateau Shimano Deore à 11 vitesses, ce qui suffisant pour une utilisation urbaine.

Le Samedi 27 Xroad c’est le couteau Suisse des VAE, à l’aise  et agile sur quasiment sur tous les terrains. Il est parfait si vous recherchez un vélo qui vous transporte confortablement la semaine pour aller au travail et assez sport pour se faire plaisir en forêt pendant les week-ends ; le 2 en 1 ! Le Xroad FS 5 est affiché au prix de 4 500 €, un rapport qualité-prix plutôt quand on regarde la qualité des finitions et des équipements. Pour autant, il n’est pas le haut de gamme de cette gamme hybride ; il existe également le Samedi 27 XRoad FS 7 (5 300 €) qui dispose en outre du fabuleux ordinateur de bord tactile Bosch Nyon, entièrement connecté via l’application eBike Connect App, Nyon est connecté au Smartphone. Il permet un échange des données sur les itinéraires et les activités et lui fournit des données de forme physique pour son entraînement personnel.

Velotaf et plaisir

J’ai été gâté pour mon premier test Moustache. Le rendez-vous calé, je me suis rué sur Panam récupéré le précieux bijou. Je n’ai pas boudé mon plaisir en arpentant les boulevards et petites rues parisiennes au guidon du Samedi 27 Xroad. Les dangers du bitume et de ses infrastructures – m’offrent alors un premier aperçu des qualités du vélo. Je profite du confort de son assise, de sa position haute et dégagée pour anticiper camions, trottinettes, et autres vélos circulant à double sens. La géométrie est très équilibrée, et on ne ressent pas les 25,6kg du vélo. L’équilibrage permet une maniabilité impeccable, même lors des changements de directions inopinés ou sur les chaussées glissantes. La qualité du freinage permet de se sortir des embuches, sans pour autant risquer la chute. Le Samedi 27 Xroad est maniable, réactif, confortable, sécurisant et surtout très plaisant à conduire. La propulsion du puissant moteur Bosch Performance Line CX de 250 wh est très douce et linéaire. On atteint aisément les 25 km/h, sans résistance, ni à-coups. En mode « Sport » et « Turbo », l’assistance reste linéaire, avec des transitions imperceptibles entre 24-25 et jusqu’au 26 km/h. certes le cadre suspendu et les différents amortisseurs fon perdre de l’énergie et de l’efficacité de l’assistance, mais cela reste imperceptible à l’usage. Le moteur Bosch est un régal de puissance et de confort, à mon humble avis, le meilleur actuellement sur le marché. J’ai pu rouler facilement

aux alentours des 30 km/h sans trop d’efforts, malgré son poids, la géométrie du Samedi été bien étudiée.

L’autonomie de la batterie de 625 wh est remarquable ; avec mes 70 kg sur la balance j’ai pu avaler près d’une centaine de kilomètres en mode « Turbo » avec des montées abruptes et des sentiers glissants. Il vous sera inutile de le recharger à chaque fois que vous l’utilisez, notamment dans un usage vélotaf.

Le Samedi 27 est également très à l’aise dans une utilisation plus sportive, proche du VTT. Son comportement a été exemplaire dans les sous-bois boueux des côtes de Chateaufort, Saint-Rémy-Lès-Chevreuse ou sur les chemins forestiers menant à Rambouillet. Le VAE est d’une maniabilité et d’une stabilité exemplaire, malgré les embuches. On se sort des terrains les plus glissants sans encombre. Il trouvera tout de même ses limites sur des terrains très accidentés mais de toute façon il n’a pas été conçu pour ça… troncs d’arbre, crevasses, fossés, changements de direction, la monture reste d’un grand confort, quel que ce soit le terrain, quel que soit les conditions.

Conclusion du test

Le Moustache Samedi 27 Xroad 5 est VAE polyvalent, aussi à l’aise à la ville la semaine, que le week-end dans les sous-bois. Confortable, maniable, stable, il est très facile à manier sur tous les terrains. Jouissant des finitions, d’un équipement haut de gamme, et du meilleur de la technologie Bosch, c’est un coup de cœur assuré ! 

Son prix ? 4 699 €

Moustache est une belle découverte made in « Les Vosges », dont nous serons amené à vous reparler lors des prochaines semaines.