On Instagram
LCM

Test: Futurlight Flight Series by The North Face

The North Face l’a annoncé haut et fort, sa nouvelle fibre, la Furturlight, est à la fois la plus respirante et la plus imperméable jamais créée. Déjà déclinée sur les gammes Summit Series, Steep Series et Flight, la technologie sera étendue au printemps à de nombreux équipements de la marque. J’ai eu l’occasion de vérifier les qualités de la nouvelle pépite lors de sorties hivernales et sur les traces de la Diagonale des Fous sur l’Ile de Réunion… résultats, dans les lignes qui vont suivre !

Voilà deux mois que j’utilise la nouvelle veste running Futurlight Flight Series de The North Face – TNF-. Deux mois, où j’ai pris le temps de  la tester, dans toutes les conditions, et la comparer avec les autres modèles concurrents. Ma mission de testeur a été à la hauteur de l’annonce faite par TNF à l’ISPO 2019 ; celle de la création d’un nano-filage, appelé Futurlight, à la fois respirant, imperméable, résistant, confortable et éco-responsable.

Technologie Nanospinning : imperméabilité, respirabilité, résistance

Il aura fallut 3 ans de R§D à la marque américaine spécialisée dans les textiles outdoor pour développer sa propre technologie. En résumé, TNF a travaillé sur un nouveau procédé de tissage de fibres polymères à l’échelle nano, comme dans l’industrie médicale ou électronique. Le processus de fabrication integre des trous microscopiques offrant à la fois une imperméabilité totale, les trous sont trop petits pour laisser passer les gouttes, tout en garantissant la bonne ventilation. Ce processus de filage du tissu lui assure également une excellente résistance.

Pour ne rien gâcher, tous les produits Fururlight utilisant cette nouvelle technologie sont éco-responsables. Ils utilisent des matériaux recyclés, sans PFC, produits dans des usines écologiques.

Dernier avantage, la technologie est adaptable à une n’importe quel type de textile, ce qui permettra à la marque d’ajuster le poids, l’élasticité, la ventilation, la durabilité et la structure à tous les besoins des athlètes. Futurlight sera progressivement étendue à d’autres applications. Dès le printemps, elle sera utilisée sur des chaussures, avant d’être adaptée à d’autres équipements comme les tentes.

La Futulight Flight Series entend améliorer l’exercice de la course en concurrençant les vestes équipées de la technologie Shakedry de Gore, utilisée par de nombreuses marques,  ou la dernière Hurricane Waterproof de Compressport, qui ont servies d’étalon de comparaison pour notre test. J’ai l’ai utilisé lors de sorties sur routes en région parisienne, mais aussi, et surtout, lors d’un séjour trail sur les sommets de l’ile de la Réunion… des mises en situation aux antipodes qui m’ont permis de tirer tout ce qu’elle à dans le ventre.

Un look outdoor 

La veste Futurlight Flight Series testée est de couleur verte, très sympa et originale.  Elle se décline égalemenent en noir, pour un look plus urbain, et désormais dans un joli bleu. L’identité The North Face reconnaissable et respectée dans le design et la coupe. Cette dernière est légèrement plus ample que la Gore Wear C7 Gore-Tex Shakedry ou la Compressport Hurricane Waterproof, qui sont quand à elles très ajustées. Cela se note au niveau du tronc, dont la coupe est coupe plus droite et longue, permettant une grande liberté de mouvement et de protéger ses fesses de la pluie. 

La Futurlight Flight Series dispose d’un zip intégral étanche et d’une unique poche arrière pour ranger un Smartphone, mais dont l’objectif reste avant de tout de de compacter et ranger la veste.  Un cordon de serrage interne a été placé à la taille et un autre au niveau de la capuche à visière. Les éléments de visibilité sont disposés sur toute la veste. Au final, le look outdoor est affirmé et réussi, comme souvent avec The North Face. 

Une fibre douce, agréable, légère, fine… et résistante

Pour une fibre à la fois imperméable et respirante, la fibre Futurlight est étonnement douce et souple. Elle n’est pas épaisse ou rêche comme sur d’autres modèles que nous avons eu l’occasion de tester. La Futurlight est particulièrement adaptée et confortable si vous devez courir avec un t-shirt manche courte. J’ai pu l’observer au détour du cirque de Salazie où un beau soleil à laissé place au brouillard et une belle averse tropicale. Le contact sur la peau est super agréable, soyeux. Sa coupe légèrement large permet une parfaite liberté des mouvements. Comme il se doit sur les pistes glissantes réunionnaises, je me suis accroché à des arbustes et même fait une petite chute… le veste n’en a pas du tout souffert… pas de déchirure, ni d’accroc, ce qui est étonnant pour une fibre aussi fine et souple… 

Il n’y a peut-être qu’au niveau de la légèreté que je pourrai faire mon rabat-joie. En effet, la Futurlight est imperceptiblement plus lourde- on parle de quelques dizaines de grammes- que certains modèles que j’ai mentionné plus haut.

Promesses tenues

A ce stade, ce qui vous intéresse est enfin de savoir si la veste est aussi imperméable et respirante qu’annoncée.  The North Face n’a pas communiqué les valeurs d’imperméabilité, ni de respitabilité ; il faudra vous contenter de mon propre ressenti de testeur aguerri.

Tout d’abord, que ce soit sous les averses froides parisiennes ou les pluies tropicales abondantes, la veste Furturlight Flight Series vous garde  au sec. Les trous imperceptibles ne laissent pas les fines gouttes pénétrer la fibre. Le corps reste au sec et à l’abri du coup de froid.

La respirabilité est également au rendez-vous. L’évacuation de la chaleur et la sudation se font sans difficultés même par températures douces voir élevées. Sur plus de deux mois d’utilisation, je n’ai jamais eu de problème d’humidité du corps, ni de chaleur excessive ; bref un vrai plaisir.

La seule limite que je pourrais apporter à la veste est que ce modèle est plutôt adapté au printemps, été et automne. Elle ne protége pas suffisamment du froid dès lors que les températures descendent en dessous de 0… mais cela n’a pas été souvent le cas cet hiver et nous approchons à grand pas du printemps.

Pour conclure, The North Face nous prouve que la technologie Futurlight est à la hauteur des attentes. La veste Flight Series est à la fois douce, agréable, fine, résistante, imperméable et respirante… avec le style The North Face en prime !

Son prix ? 250€