Vans présente la collection Anaheim Factory

Vans remonte le temps et dévoile une sélection une sélection de chaussures inspirées des modèles de sa première usine, ouverte à Anaheim en 1966.

Chaque pièce du Anaheim Factory Pack présente des particularités qui, à l’origine, se retrouvaient sur les modèles Vans de la fin des années 1960 et du début des années 1970. Baptisés Authentic 44, Old Skool 46 et Sk8-Hi 38, les trois modèles reprennent le numéro de la chaussure originale à partir de laquelle ils ont été conçus. Tous sont dotés d’une semelle coloris marshmallow et arborent une tige légèrement rehaussée ; ils présentent une légère brillance, générée par le processus de vulcanisation appliqué par Vans depuis ses débuts. Toutes les chaussures de la gamme sont munies d’une toile épaisse d’environ 283 g, tandis que les modèles Sidestripe arborent un bout de pied, un contrefort et un renfort d’oeœillet en daim. L’ensemble des coloris, notamment le Racing Red et le Light Grey, habillaient déjà les premières chaussures de la marque à l’époque de l’usine d’Anaheim. Vans a doté chaque modèle d’une semelle intérieure UltraCush haut de gamme, qui permet de profiter pleinement des mythiques chaussures Vans Classic tout en bénéficiant du confort moderne.

Flimby, la petite usine dans la prairie

Il y a quelques années, l’enseigne américaine New Balance a choisi une voie alternative quelque peu risquée.

Alors que la course à la compétitivité poussait toutes les marques de sneakers  à produire leurs collections à l’étranger, en Asie majoritairement, la marque a investi le nord-ouest de l’Angleterre, et a implanté une usine dans la région de Cumbria et dans la ville de Flimby.

En 1982, l’usine comptait quarante employés contre deux cent dix salariés aujourd’hui pour une production à hauteur de vingt huit mille paires en moyenne.

En 30 ans, le label Made In England a pris un cachet fou.  Peu à peu Flimby s’est spécialisée dans la production de paires “haut de gamme”, tout en inaugurant un modèle économique où la place du salarié est valorisée. L’usine s’est agrandie plus de trois fois. La formation continue, la polyvalence, est mise au premier plan.

Le site lui même www.visitflimby.com est un petit joyau d’inventivité de fraîcheur et d’esprit de famille.

 

En 2012 cet English Dream, fût fêté à travers 3 version de la mythique “576”. L’esprit de famille n’est pas feint, les paires rendent hommage aux trois employés les plus anciens de la “cutting room”, Billy et Roy qui sont là depuis vingt deux ans et Andy depuis douze ans.

Les sneakers fleurent bons la campagne anglaise avec leurs matériaux nobles, leurs carreaux suggérés et autres velours mille rais de bonne facture.

Flimby Oh OUI ! (sur l’air de Chambourcy Oh Oui !)

Zab “Les Temps Modernes” Ntaka