ADIDAS 4D REDEFINIT LE FUTUR AVEC LA CHAUSSURE ALPHAEDGE 4D

adidas présente ALPHAEDGE 4D, une chaussure équipée de la semelle intermédiaire ADIDAS 4D, qui permet un retour d’énergie contrôlé pendant les sessions de course intensives.

Pour un retour d’énergie précis et contrôlé, la semelle intermédiaire ADIDAS 4D est imprimée à l’aide de lumière et d’oxygène grâce à Digital Light Synthesis, une technologie innovante de la société Carbon (partenaire d’adidas depuis avril 2017). Résultat, la structure en treillage et l’amorti dynamique absorbent la pression, quelle que soit son point d’origine, et la renvoient, afin de repousser le pied vers l’avant et faciliter le mouvement quand cela est nécessaire.

Pour le reste, la tige ultralégère et sans coutures enveloppe le pied comme s’il s’agissait d’une chaussette et fournit le maintien et le confort nécessaires aux virages et mouvements latéraux rapides. Chaque millimètre de fil bénéficie de FORGEFIBER, un procédé consistant à recouvrir un fil de TPU, qui sera ensuite maillé et superposé en couches selon des angles précis afin d’obtenir une performance maximale et une puissance ultime lors des déplacements.

La semelle extérieure en caoutchouc bénéficie des 140 années d’expérience de Continental dans le domaine des pneus et est ainsi équipée de zones d’accroche qui lui permettent de gérer les virages et accélérations rapides, sur tous les terrains et dans toutes les conditions climatiques.

Test Altra Escalante Racer Boston : foulée naturelle et performance

Pour son premier test chaussure, notre runner Pat the Roc, n’a pas hésité a sortir de sa zone de confort avec sa première chaussure zéro drop, l’escalante racer d’altra. Retour sur cette rencontre du running type!

 

Un peu de plus de 200 km parcourus avec le modèle Altra Escalante Racer Boston m’ont permis de découvrir la marque et la spécificité de ces chaussures zéro drop. Une vraie découverte à la fois la sensation de foulée naturelle qu’elles procurent et sur les chronos réalisés.

Altra, ou Altra Zero Drop Footwear de son vrai nom, est une marque américaine, fondée en 2009 dans l’Utah, spécialisée dans le développement  de chaussures de courses. Elle s’est très vite fait un nom dans le monde des initiés du running et particulièrement des adeptes de la foulée naturelle. En effet, l’idée des fondateurs d’Altra était de récréer le mécanisme de la foulée pieds nus. Les chaussures se caractérisent ainsi par une largeur supérieure de l’espace accordé aux orteils – toe box- et un « zéro drop », qui signifie que l’avant du pied et le talon sont à la même distance du sol.

Le modèle Escalante Racer Boston est aux couleurs du marathon du même nom, à savoir un bleu vif et un vert lime. Perso, j’aime bien les coloris et le 18 imprimé en grand sur l’intérieur des chaussures pour l’édition 2018 du marathon du même nom. L’effet tissé démontre un mesh très respirant, qui  rappelle celui des modèles Flyknit de Nike. En période d’hiver, ne manque pas de vous doter d’une bonne paire de chaussettes. La largeur accordée à l’avant du pied se traduit naturellement dans le forme de la chaussure dont les dimensions sont affirmées, sans pour autant que cela choque. Le modèle Escalante Racer, axé sur la performance, est doté d’une semelle très fine, de 22mm, qui bénéficie de nouvelle technologie Altra Ego, plus ferme mais avec un meilleur retour d’énergie.  On retrouve la signature de la marque, sous la semelle, à savoir une voute plantaire stylisée destinée à soutenir les métatarses, phalanges et chaque orteil. Autre caractéristique de la marque, la technologie Innerflex caractérisée par des rainures internes incorporées dans la semelle intermédiaire destinées à améliorer la réactivité du pied. La chaussure est très légère, 223 g pour une taille 42 (une ultra boost de la même taille affiche un 302 g par chaussure).

Dès le premier enfilage, on se sent comme dans un chausson. La largeur de la toe box laisse une grande liberté de mouvement et une agréable sensation de confort. Il est concevable que pour certains runneurs, notamment aux pieds fins, il faille prendre une taille en dessous afin de ne pas avoir la sensation d’une chaussure trop grande.

Place au test ! Plus de 200 km parcourus –entre 5 et 20km par sortie- sur routes, pistes et deux petits essais sur sentiers de foret.

Avant même le premier essai, on m’avait prévenu, « il faudra une phase d’adaptation ». Et ce fut vrai, le zéro drop nécessite une phase de transition pour tous les coureurs qui sont habitués à des drops supérieurs à 10 mm. Les Escalante Racer nécessitent un changement de foulée notamment puisque le talon est moins sollicité. Sur les premières sorties, quelques douleurs sont apparues aux mollets au bout de 5km –ce qui est normal- et je n’ai pas forcé pour ne pas risquer une blessure. Au bout de 5 sorties,  les douleurs ont disparu ce qui m’a permis d’apprécier le confort et le dynamisme de la nouvelle semelle Altra Ego. Naturellement, les chaussures nous portent vers l’avant et le milieu du pied, soit une position beaucoup plus réactive. J’ai été clairement frappé par le dynamisme, qui conjugués à la nouvelle foulée ont nettement amélioré mes chronos. L’Escalante est une vraie chaussure de compétition,. Pour autant l’amorti n’a pas été oublié, malgré une semelle très fine. Le confort de la chaussure m’a fait forte impression et ne m’a quitté jusqu’à environ le 20km à partir duquel la semelle s’est durcit… ce qui tombe bien puisque Altra la conseille pour les 10 km à semi ! Seul petit bémol, elle ne convient qu’à la route et elles se sont avérées glissantes sur les petits chemins de forêt.

Au bout de 200 km , les chaussures n’ont pas bougé. Le mesh est toujours impeccable, la semelle n’a pas de signe d’usure, le confort de l’amorti et le dynamisme l’Alra Ego toujours présents.

Bref, une super découverte et je vais avoir du mal à me passer du zéro drop lors de mes prochaines compétitions. Si vous aimez la sensation de foulée naturelle, le dynamisme et que vous désirez faire des chronos, l’Altra Escalante Racer répondra clairement à vos attentes.

 

Test: Veste GORE R5 GORE-TEX INFINIUM SOFT-LINE

Avec les températures plus fraiches et de conditions climatiques pluvieuses, il convient d’adapter son équipement. Une veste adaptée à l’effort de la course doit notamment permettre l’évacuation de la transpiration, tout en maintenant le corps au chaud et être étanche aux intempéries qui caractérisent la période automnale. La nouvelle veste GORE R5 GORE-TEX INFINIUM SOFT-LINE à capuche offre les caractéristiques dont tous les runners sont à la recherche. Pat-attack l’a testée pour vous.

Le groupe américain GORE n’est peut-être pas aussi connu que ses produits, mais il s’agit du leader mondial sur les technologies à base de  Polytetrafluoethylène  (PFTE) dont sont aujourd’hui équipé un grand nombre d’équipements sportifs. Qui n’a pas entendu parler ou porté une veste avec la technologie  pour maintenir au sec, GORE-TEX ?

GORE WEAR, la marque grand public de vêtements vient de lancer une veste composée d’un tout nouveau tissus fonctionnel qu’elle est la première à utiliser pour les vêtements running : la technologie GORE-TEX INFINIUM, avec une doublure douce associée à une surface GORE SHAKEDRY à déperlance constante.

La Veste GORE R5 GORE-TEX INFINIUM SOFT-LINE constitue le haut de gamme et la preuve du savoir faire de la marque dans les vêtements pour sportifs exigeants.

Premier constat, elle est extrêmement  légère et très douce au toucher. On note une absence de couture sur les cotés et les épaules afin d’améliorer la mobilité. Un cordon de serrage de la taille est accessible par les deux poches  extérieures. Les  inserts aux poignets sont stretchs,  les différents logos réfléchissants et la capuche intégrée est élastique mais non réglable. Les poches frontales sont grandes et permettent d’y loger pas mal de petits objets, comme clés, téléphone portable, gants ou bonnet. Un passage de casque audio filaire est même prévu dans la poche droite.

La sensation de légèreté de la veste est tout de suite confirmée lors du premier essai. Ma veste, taille M, est très ajustée tout en laissant une grande liberté de mouvement.

Les deux cordons de serrage sont accessibles par les poches- bien pensé- et permettent de pouvoir s’isoler complètement. La capuche est parfaitement ajustée à la tête, malgré l’absence d’un cordon de serrage, sans toutefois entraver la liberté de mouvement. Certains pourront regretter l’absence de passants pour les pouces ou toute autre ouverture pour pouvoir regarder sa montre.

La veste est parfaitement déperlante, sans aucune infiltration d’eau, et sans cette désagréable sensation du tissu mouillé collant à la peau. L’adage «  plus la veste est étanche, moins elle est respirante » ne se vérifie pas dans le cas de la veste GORE R5 GORE-TEX INFINIUM SOFT-LINE.  C’est surement le point fort de cet équipement qui permet d’allier confort, imperméabilité et une très bonne évacuation de la sueur.

Le prix de cette veste haut de gamme n’est à la portée de tout le monde : prés de 300 euros.

A n’en pas douter, pour ceux qui l’auront acquise, la veste GORE R5 GORE-TEX INFINIUM SOFT-LINE deviendra leur partenaire indispensable pour les sorties par temps frais et pluvieux.

Pat the roc

La veste à capuche R5 GORE-TEX INFINIUM de GORE Wear

Comme on ne peut jamais être sûr de la météo, il n’y a rien de mieux qu’une veste coupe-vent qui repousse l’eau, à la fois légère, douce au toucher et esthétique malgré tout. Vous ressentirez tous ses bénéfices : non seulement lorsque vous vous entraînerez, mais aussi en ville ou sur le chemin du travail. Grâce à son look tendance sportif/décontracté, la veste à capuche R5 GORE-TEX INFINIUM se porte facilement à la ville comme au stade.

 

Bientôt le grand test.

La DMX RUN 10 fait son grand retour chez REEBOK

…en version féminine.

Petite révolution running, lors de leur création il y a 20 ans, la semelle intermédiaire galbée, la structure arrondie et le système de laçage incurvé étaient un OVNI dans le monde du running.

Ce modèle de sneaker robuste aux proportions audacieuses devaient beaucoup au système d’amorti DMX intégré qui reliait les capsules entre elles sous la semelle dans le but de faire circuler de l’air d’un bout à l’autre du pied.

Réinventés dans un style contemporain, les deux nouveaux designs s’adressent aux femmes qui misent sur la beauté et l’audace pour constituer leur collection de sneakers.

Le mélange féminin de coloris gris acier, bleu barbe au et notes rosées se fondra dans les garde-robes les plus sophistiquées tandis
que les tons lilas, mauve et taupe accentueront le style moderne de la DMX Run 10. Leur semelle extérieure en caoutchouc semi-transparent rapprochent ces deux modèles stylés et apportent un peu de strass grâce aux capsules d’amorti DMX dissimulées à l’intérieur.

NOUVELLE NIKE ZOOM PEGASUS TURBO

La révolution running chez Nike s’appelle Zoom X, une mousse déjà utilisée sur les Nike Zoom Vaporfly Elite et la Nike Zoom Vaporfly 4%.
85% plus puissante que tout ce qui se faisait chez Nike auparavant est également la plus légère de la marque.
Elle a cette fois-ci été appliquée à la Pegasus nouvelle version avec son empeigne en mesh sans couture, son drop de 2% et sa semelle gaufrée fidèle aux origines du Swoosh.

Altra lance sa première chaussure « Racing », la Vanish-R

A la fois une chaussure de route zéro drop orientée performance et véritable outil pour faire progresser votre foulée naturelle– le tout en conservant l’ADN Altra (FootShap toe box), la Vanish-R est la chaussure la plus légère que Altra n’est jamais conçue.

Destinée au racing, le mesh léger, respirant et confortable vous gardera au sec, tandis que la Propel Plate vous procura un retour d’énergie maximal.

Altra_VANISH_H2

UNDER ARMOUR lance sa nouvelle série HOVR : des chaussures de running nouvelle génération

Under Armour dévoile aujourd’hui sa nouvelle série de chaussures running : HOVR. Conçu pour offrir la combinaison parfaite en matière d’amorti et de renvoi d’énergie, ce système HOVR d’Under Armour fait son apparition et propose deux nouveaux modèles de chaussures de course : la UA HOVR Sonic et la UA HOVR Phantom.

Une version connectée devrait faire son apparition très prochainement.

 

ADIDAS RUNNING DEVOILE LA CHAUSSURE ALPHABOUNCE BEYOND

Dans le cadre de sa campagne « RUN THE GAME », adidasprésente AlphaBOUNCE Beyond, une chaussure conçue pour les athlètes qui pratiquent la course lors de leur entraînement pour devenir encore meilleurs dans leur sport de prédilection. « RUN THE GAME » met en lumière le carrefour entre sport et culture, en permettant aux joueurs de rester concentrés pendant tout leur programme d’entraînement, peu importe l’endroit, qu’il s’agisse d’une piste, d’une salle de sport, d’un couloir ou d’une rue. Cette polyvalence d’utilisation est rendue possible par l’intégration d’un mesh technique et d’une semelle intermédiaire BOUNCE dans le design de la chaussure.

Ce modèle s’adresse à des athlètes qui ne s’identifient pas eux-mêmes comme des runners, mais pour qui la course est un moyen de s’entraîner pour devenir les meilleurs dans leur domaine. Ainsi, l’AlphaBOUNCE Beyond leur permettra de dépasser leurs limites de courses et de développer leur endurance, des avantages qui peuvent s’avérer primordiaux dans leur sport. Les deux nouveaux coloris proposés pour la chaussure mettent en valeur les zones identifiées lors des tests comme étant les plus soumises à des tensions par un motif de nuances de noir, de blanc et de gris.