Archives par étiquette : australie

S80981_LATLEFT

Sneakers Exchange: Sneakerboy x Wish

maximilien N'Tary-Calaffard - 11 mai 2017 - Actu - Fashion - Sneakers - Sport - All

Sneakers Exchange présente son nouveau lancement.

Cette fois, avec les boutiques : Sneakerboy, basée en Australie et Wish, basée à Atlanta, USA.

Les deux concepts store n’avaient jamais collaborés ensemble avant de se retrouver pour le projet Sneaker Exchange. Il ressort de leur travail collectif le meilleur de la technologie tout en retravaillant le branding et le détail sur une PureBOOST et une version updatée de la Climacool avec une exécution Primeknit. 

Les boutiques Sneakerboy sont toutes situées sur la cote Australienne, le modèle s’inspire donc de  l’esthétique translucide et luminescente des « méduses-boite », la plus dangereuse de cette espèce.  Même si ces méduses ne se trouvent que sur le continent australien, Wish, par chance, connaissait cette espèce : L’aquarium de Géorgie est l’un des quatre aquariums au monde à accueillir ce type de méduses. Une coïncidence et un lien entre les deux partenaires.

 

La PureBOOST brille dans l’obscurité, mais sa particularité est l’utilisation de la transparence, le détail en maille formant les 3 bands adidas, jamais utilisée sur la matière Primeknit auparavant. La construction de la basket est terminée par un système de lacets 

 

L’autre modèles inspire des méduses est la Climacool. Cette basket iconique du début des années 2000 est en pleine renaissance. Ce modèle est, comme pour la Primeknit, translucide et luminescente. Comme pour l’autre modèle, une fibre Primeknit est utilisée .  Encore une fois c’est un bon exemple de ré interprétation d’un modèle iconique de adidas tout en lui donnant un twist contemporain qui n’aurait pas été possible lors du lancement initiale.

La collaboration sortira le 13 Mai prochain dans les points de vente Consortium Adidas.

Wanderer_Campaign_Bellnjerry-3

ZANEROBE Wanderer

maximilien N'Tary-Calaffard - 13 mars 2017 - Actu - Fashion - Photos - Séries - All

La nouvelle collection de la marque australienne ZANEROBE s’inspire des rôdeurs des grandes plaines métaphore du parcours tortueux de 14 années des 2 fondateurs de la marque, Leith Testoni et Jonathan Yeo. Du chino, jersey dans des tons pâles pour un look moderne et totalement dans la tendance actuelle.

capture-decran-2016-11-15-a-12-19-30

Diadora présente sa collaboration avec Sneaker Freaker

maximilien N'Tary-Calaffard - 17 novembre 2016 - Actu - Fashion - Kicks - Sneakers - All

​Pour célébrer le 15eme anniversaire du célèbre magazine australien, Diadora collabore pour la premiere fois avec Sneaker Freaker sur son modele iconique V7000.

La team de Sneaker Freaker s’est inspiré par le Taipan, un serpent mortel australien : du daim sable, du nubuck olive, des détails réfléchissants 3M ainsi que des touches de violet dans un imprimé serpent. Les elements du logo Diadora présents sur la languette ont été également retravaillés pour créer une étiquette unique Taipan.

Le modele est accompagné par un packaging exclusif, proposant l’imprimé du Taipan en allover.

img_0834-2-edit

Zanerobe présente REC, sa ligne sport

maximilien N'Tary-Calaffard - 08 novembre 2016 - Actu - Fashion - Sport - All

On vous avait présenté notre nouveau chouchou australien, Zanerobe, le mois dernier en promettant une collection performance.

Voici REC, le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne nous ont pas déçu avec une ligne training/running belle, sobre, pure et technique!

d30a9940

LISTER X VOLCOM

maximilien N'Tary-Calaffard - 14 octobre 2016 - Actu - Fashion - Photos - Sport - All

Volcom annonce sa collaboration avec le street artiste australien Anthony Lister qui transforme les valeurs de la culture occidentale avec style et un certain effet grotesque pour aboutir à une représentation parfaite de notre société.

16

Zanerobe, new kid on the block

maximilien N'Tary-Calaffard - 07 octobre 2016 - Actu - Fashion - Kicks - Photos - Portfolio - Sneakers - All

Zanerobe est notre nouveau chouchou, une marque de streetwear créée à Sydney en Australie par des dingues de sneakers!

Simple et efficace, les coupes sont tendances et les matériaux techniques. Cerise sur le gateau une mini collection sport performance est dans les fourneaux. Les new kid on the block frappent fort dès leur entrée!

sdr

Un artiste français au Japon

maximilien N'Tary-Calaffard - 15 septembre 2016 - Actu - Exhibition - Magazine - Photos - Portfolio - All

Le nom Paul Jacolet ne vous dit peut-être rien mais sachez que c’est le plus illustre français au pays du soleil levant, en effet il fût l’un des rares occidental de son époque a avoir passé toute sa vie au Japon. Formé par les maîtres en la matière depuis sa plus tendre enfance, Il n’a pas chômé à mettre ses connaissances en pratique, il a même poussé sa contribution jusqu’à renouveller l’art de l’estampe, Ukiyo-e, après avoir débuté en tant qu’aquarelliste. On ressent cette influence dans l’audace de ses couleurs et l’originalité des sujets traités dont les portraits et les scènes de vie quotidienne du Japon, de la Corée, de la Mandchourie, Mongolie et la Micronésie.

En exil forcé dans les terres pendant la période de guerre, il fait une pause artistique et ce n’est que sous l’influence de G.I américains, qu’il reprend du service en 1946, son succès dépassera alors les frontières du Japon pour arriver jusqu’en Australie et en Amériques sans jamais toutefois atteindre les côtes françaises (sa première exposition dans notre pays remonte à 2011 à la Bibliothèque Nationale de France). Le public étant à jamais touché par sa démarche quasi ethnographique.

La Maison de la culture du Japon à Paris expose actuellement une collection d’une centaine de gravures sur bois réalisée entre 1934 et 1960 année de sa mort.

HyperFocal: 0

Nouveau maillot du XV de France : Le retour du French Flair

maximilien N'Tary-Calaffard - 31 août 2016 - Actu - High Tech - Kicks - Sneakers - Sport - All

Alors que les tests matchs de l’automne verront les Samoa, l’Australie et la Nouvelle-Zélande se dresser sur le chemin des hommes de Guy Novès, adidas et la Fédération Française de Rugby dévoilent ce jour le nouveau maillot bleu qui accompagnera les joueurs du XV de France dans cette confrontation face à l’hémisphère sud.

Une nouvelle tunique résolument moderne, célébrant le French Flair caractéristique du XV de France, véritable ADN du rugby tricolore.

Le nouveau maillot dispose de trois atouts technologiques majeurs, gages d’une performance accrue et d’un confort optimal :

  • Composé de Ripstop, un tissu déjà utilisé dans la voile pour ses qualités de résistance et d’élasticité exceptionnelles, ce maillot, dont la maille peut s’étirer verticalement et horizontalement, confère une liberté de mouvement inégalée.
  • La technologie Climatise lui confère un effet seconde peau capable d’évacuer toute la chaleur et la transpiration accumulées durant l’effort physique.
  • Pour finir, la coupe  , adaptée au poste, a été développée en se servant de la cartographie du corps humain (body mapping), très ajustée pour les arrières et dotée de zones « grip » pour les avants.

Alors qu’il est habituel de donner des silos de football aux joueurs de rugby, Adidas se fend d’une véritable gamme de chaussures de rugby, Superlight de surcroît car 25% plus légers que les gammes précédentes est sortie pour l’occasion. L’adipower Kakari Force et l’adizero Crazyquick Malice sont équipées d’une technologie de pointe jusqu’alors inédite pour des chaussures de rugby adidas : un chausson en néoprène destiné à améliorer le soutien et la stabilité de la cheville. Leur tige est également conçue dans une matière respirante et révolutionnaire. Comme pour les maillots, une version correspond à chaque poste: la Kakari pour les avants et la Malice pour les arrières.

435244_v3

Mizuno_TennisM_Never_Stop_Pushing

Mizuno revient à Roland-Garros

maximilien N'Tary-Calaffard - 16 avril 2016 - Actu - Sport - All

La marque Mizuno qui va célébrer son 110eme anniversaire en 2016, est également heureuse d’annoncer son retour cette année sur les courts internationaux de Tennis.

L’histoire de Mizuno dans le tennis a débuté en 1934, forte de ses 80 ans d’expérience, la marque Nippone revient en confiance  à la conquête du marché européen. La gamme que Mizuno propose se démarque par des critères d’exigence élevés.
Dans sa conception, l’accent a été mis sur la performance, la légèreté et la durabilité des produits. Les premiers tests effectués à travers l’Europe par des joueurs professionnels et professeurs de tennis d’expérience ont été très concluants.
Aujourd’hui, Mizuno est fier de vous présenter ses modèles destinés à la pratique du tennis, qui raviront un public à la recherche de confort et de sensations.

C’est lors de l’Open d’Australie qui débutera le 18 janvier,  que la marque  fera son entrée avec les nouveaux joueurs professionnels qu’elle accompagne.
Lors de ces derniers mois les joueurs ont testé les chaussures Mizuno à l’entrainement et lors de leurs premiers tournois. Après des retours convaincants,  ils ont validés leur désir de représenter Mizuno lors des tournois du Grand Chelem.

Mizuno est fier de vous présenter sa team composée du joueur croate Ivo Karlovic (Rang 21) et du chypriote Marcos Baghdatis (Rang 45) qui seront tous deux équipés en textile et chaussure Mizuno.
Les espagnols Roberto Bautista Agut et Albert Ramos-Vinolas ainsi que l’italien Simone Bolelli qui viennent compléter la team seront dotés de chaussures Mizuno.

Sur le circuit féminin, Yulia Putinseva (77) sera complètement équipée par la marque japonaise. Quant à l’australienne Jarka Gajdosova, elle jouera avec des chaussures Mizuno.

JPG 300 dpi (RGB)-UE BOOM Reka Angle - copie

L’artiste international James Reka derrière la prochaine édition limitée des enceintes Ultimate Ears !

maximilien N'Tary-Calaffard - 07 avril 2016 - Actu - High Tech - All

Après la collaboration avec  Greg Craola Simkins, Ultimate Ears annonce sa prochaine édition artistique des enceintes UE BOOM 2 Lost Time, conçue par l’artiste de rue australien, James Reka. Recouverte de formes abstraites contemporaines, de couleurs vives avec des lignes propres, Reka a créé la UE BOOM 2 Lost Time pour représenter les moments perdus dans le temps et les moments de réflexion.

Inspiré par la culture pop, les cartoons et les illustrations, Reka a passé plus d’une décennie à affiner son emblématique esthétisme dans les ruelles ou dans les lignes de trains de Melbourne. Il est connu pour son style propre et différent, fusion de Grand Art et d’Art Mineur. Un artiste capable de changer de moyens et de lieux, ses œuvres peuvent être aperçues dans les rues Japonaises, celles de Paris, de Brooklyn et de Berlin, jusqu’aux expositions d’art individuel partout dans le monde ainsi que dans la collection permanente dans la galerie nationale de l’Australie. Maintenant, il est également possible de retrouver tout son art sur UE BOOM 2.