Polar a présenté avant l’été sa dernière création de montre GPS multisports, l’Ignite. Nous avons eu le plaisir de la tester pendant un peu plus de 2 mois. 

Nous vous avions déjà parlé de la marque finlandaise lors du test de la M Vantage. Comme vous le savez déjà désormais, Polar est la référence en matière de cardiofréquencemètre.  Peu avant l’été, elle a dévoilé l’Ignite, modèle de montre GPS multisport orienté fitness, cross-training. Beaucoup plus abordable que sa grande sœur, elle est  surtout destinée à tous les publics. 

L’Ignite affiche de très belles promesses avec une montre connectée sportive, simple d’utilisation, complète à moins de 200 € ! Forcément à ce prix il faut s’attendre à quelques concessions ; exit par exemple la mémoire interne et la possibilité de stocker de la musique. Polar s’est concentré sur l’essentiel. Au final, il s’agit d’une montre GPS multisports très réussie.

Légère, discrète et matériaux de qualité

Tout d’abord, coté design, l’Ignite ne se distingue pas des autres modèles de la marque.  On retrouve les codes de la V et M Vantage. Elle est incroyablement fine et légère, à peine 35 grammes ! Si vous n’aimez pas le coté massif et traditionnel des montres comme la Fénix ou Suunto 5, l’Ignite vous offrira la discrétion et l’élégance que vous recherchez. Elle se différencie des autres modèles de Polar par un unique bouton de navigation situé sur le coté gauche du cadran….car l’Ignite dispose également d’un écran tactile ! Oui, vous avez bien lu, un écran couleur tactile de 1,2 pouce, de définition de 240 x 204 pixels, qui assure une bonne visibilité des données.  Il est composé d’un verre fin renforcé Dragontrail, résistant aux rayures et aux chocs.

L’écran dispose d’une fonction éclairage automatique réglable, qui s’allume et s’éteint automatiquement en fonction de l’inclinaison du poignet.  Je préfère largement le retro-éclairage aux écrans transflectifs qui, certes consomment moins d’énergie, mais sont beaucoup moins lisibles. 

Les bracelets de 20 mm sont constitués d’un plastique élastique confortable résistant à l’abrasion et à l’usure. Ils sont par ailleurs interchangeables très facilement. 

La montre que j’ai testée était de couleur blanche (cadran et bracelet). Au terme de l’essai, le boitier de la montre était toujours aussi brillant, et le bracelet n’affichait aucune usure… pourtant je ne l’ai pas ménagée.

Des Fonctionnalités avancées

On retrouve au dos du boitier,  les derniers capteurs cardiofréquencemètre optique Polar Precision Prime, une technologie de fréquence cardiaque qui intègre trois types de capteurs pour une meilleure fiabilité. La grande nouveauté est que désormais, le capteur de fréquence cardiaque fonctionne dans l’eau (jusqu’à 30 m de profondeur). Une sacrée prouesse ! Mais si vous cherchez à obtenir des données très précises sur vos pulsations, il vous faudra investir dans une ceinture thoracique.

L’Ignite dispose de la géolocalisation qui fonctionne avec GPS et Glonass. La puce est très précise et rapide dans ses relèves cartographiques.  En quelques secondes, l’Ignite vous géolocalise et vous pouvez commencer votre séance de course à pieds sans attendre. La batterie affiche une autonomie de 17h en mode GPS et cardio, ce qui est tout à fait respectable. En réalité, l’autonomie est plus proche des 16h, voir moins si vous laisser l’écran allumé en permanence.

Dans le cadre d’un usage normal, je n’ai eu à recharger l’Ignite que tous les 5 jours. Ce qui très bien pour une montre à moins de 200€.

Via son Bluetooth, la  Polar Ignite est également capable de recevoir les notifications de votre téléphone qu’il soit iOS ou Android.  Il permet également la  synchronisation des entraînements avec l’application mobile « Polar Flow » de manière automatique ou en maintenant la pression sur le bouton unique du boitier.  Sa compatibilité avec Bluetooth Smart  lui permet de se connecter à des appareils externes, tels qu’une ceinture thoracique ou un capteur de cadence,…

Une interface simple et un max d’infos sur Polar Flow

L’ignite se distingue de ses principales concurrentes de chez Garmin et Suunto par une interface extrêmement simple et facile d’utilisation.  Polar la joue minimaliste.  Sur la première page du cadran, on accède à des données simples comme :

  • Le pourcentage d’activité quotidienne en fonction de l’objectif que vous aurez fixé
  • La fréquence cardiaque
  • Le suivi du sommeil, intitulé « Nightly Recharge » : évalue dans quelle mesure vous avez pu récupérer des sollicitations de la journée au cours de la nuit.
  • Le temps écoulé depuis la dernière activité sportive
  • Le guide d’entrainement Fitspark qui propose un programme d’entraînement quotidien prêt à l’emploi, adapté à votre niveau de récupération, votre condition physique et votre historique d’entraînement. 

Le bouton permet d’accéder à un menu plus complet et très simple, dès la première utilisation. On peut notamment :

  • Démarrer un entrainement, parmi environ 130 activités sportives ;
  • Accéder aux exercices de respiration Serene afin d’aider à décompresser et combattre le stress ;
  • Utiliser le Chrono ;
  • Effectuer un test fitness qui  prend en compte votre fréquence cardiaque au repos, la variabilité de votre fréquence cardiaque et vos informations personnelles (sexe, âge, taille, poids et évaluation personnelle de votre niveau d’activité physique appelée « historique d’entraînement »). Ce test est entièrement automatisé et s’effectue au repos en moins de cinq minutes et permet d’estimer sa VO2max.
  • Accéder aux réglages ;

La fonctionnalité qui assure sa valeur ajoutée est l’élaboration d’entrainements personnalisés.  L’Ignite se transforme en un véritable coach sportif au poignet. En fonction de votre profil et de vos activités sportives, elle vous proposera un programme dont l’objectif sera de vous faire progresser tant au niveau cardio, musculaire ou de mobilité du corps. L’Ignite se transforme en guide d’entraînement au quotidien qui fournit aux utilisateurs des conseils personnalisés et adaptés en fonction de leur niveau de fitness, de leur historique d’entraînement et à la qualité de leur sommeil. Il ne reste qu’à se laisser guider.

Et bien sûr, après avoir synchronisé la montre avec l’application Polar Flow, on peut accéder à une quantité incalculables de données qui permet de d’analyser et planifier ses entrainements, suivre son sommeil et son activité quotidienne, partager avec son coach et ses amis,…. Et grand plus, Polar Flow est compatible avec Strava, Endomondo, Nike +, MyFitnessPal, TrainingPeaks, Running Heroes, et des dizaines d’autres applications sportives !

Conclusion

La Polar Ignite est un véritable coach au poignet. J’ai été impressionné par le détail des informations données j’ai déjà mon propre programme d’entrainement cependant, l’Ignite m’a encouragé à varier mes séances d’entrainements et à travailleurs différents groupes musculaires… conseils que j’ai fini par suivre et qui se sont avérés très utiles sur le sommeil et la qualité de la recupération

Légère, discrète, confortable, complète, la Polar Ignite est une montre que je peux facilement vous recommander si votre objectif est d’améliorer votre condition physique…. Surtout à un prix défiant toute concurrence…. Moins de 200 € !

Tags

Comments are closed

Archives
Tumblr