Après avoir investi massivement dans l’industrialisation du saphir en plusieurs couleurs (transparent, noir, jaune, bleu et rouge) – matériau le plus difficile à produire – pour disposer des quantités nécessaires à la création de ses modèles, et vu l’impossibilité de proposer un vert émeraude dans ce matériau, Hublot a exploré de nouvelles voies. La marque est aujourd’hui à même de revisiter le design ultra technique et contemporain du modèle MP-11 en façonnant son boîtier dans un matériau novateur inédit en horlogerie. Doté d’un vert profond rivalisant avec les plus belles émeraudes, le SAXEM allie une résistance hors pair à une brillance proche de celle du diamant. Dans cet écrin tout en transparence bat un calibre manufacture à remontage manuel avec réserve de marche exceptionnelle de 14 jours assurée par sept barillets visibles côté cadran.

La Big Bang MP-11 en SAXEM vert se remonte manuellement via la grande couronne cannelée dotée d’un relief de type « vis sans fin » rappelant la roue hélicoïdale ou à l’aide d’un stylet électrique à empreinte Torx inspiré de la course automobile. Elle est équipée d’un bracelet en caoutchouc noir avec lignes obliques faisant écho au design de la couronne. Ce fleuron de technicité et de transparence est
édité dans une série limitée à 20 exemplaires. Un coup d’éclat réservé aux connaisseurs.

Tags

Comments are closed

Archives
Tumblr