Salomon nous propose la seconde version de sa chaussure de vitesse sur route et chemins. La Sonic RA Pro 2 promet des runs rapides, dynamiques et confortables. J’ai eu l’occasion de la tester pendant plusieurs semaines avec beaucoup de plaisir.

Salomon, forcément, vous connaissez. On associe la marque à l’univers des sports de montagne et plein air comme le ski ou le trail, mais moins à celui de la course à pied sur routes.  Normal, puisque la marque fondée en 1947 par Georges Salomon à Annecy, est devenue un leader mondial dans l’univers du ski. Ce n’est que depuis le début des années 2000, qu’elle a étendu son savoir faire au

running en investissant massivement dans le trail, jusqu’à en devenir le leader mondial. Depuis, l’entreprise a été rachetée par le groupe finlandais Amer Sports également propriétaire  d’Atomic, Suunto, Precor, Arc’Teryx, Mavic, Dynamic ou encore Peak Performance.

Salomon équipe et sponsorise deux sportifs emblématiques de l’ultra-trail, Françaois d’Haene (vainqueur de l’UTMB en 2012, 2014 et 2017 ; du Grand Raid en 2013, 2014, 2016 et 2018, et qui vient tout juste de pulvériser le record de l’Echappée Belle) et « l’extra-terrestre du trail » Killian Jornet (champion du monde de Sky running ; vainqueur de l’UTMB, du Grand R         aid et détient le record du monde de l’ascension du Mont-Blanc, du Denali,…). Une image et des produits qui sont clairement estampillés trail, et beaucoup moins  de la chaussure destinée à avaler du bitume. J’étais donc curieux de pouvoir essayer les Sonic RA Pro 2.

Je les ai découvertes lors de leur présentation à la presse, la veille de la course « Run My City Paris », dont Salomon est partenaire…  à l’ouverture de la boite, je constate qu’elles sont conforment à l’identité de la marque française, à la fois sobres, soignées, de qualité, sans fioritures. Elles sont visuellement légèrement plus racées et dynamiques que leurs deux sœurs, les Sonic RA 2 et RA 2 Max. La tige Sensifit est composée d’un mesh aéré léger spécialement conçu pour s’adapter à la forme du pied, afin d’offrir confort et respirabilité. Comme il se doit désormais dans toute bonne chaussure de running, les éléments du collier et de la tige sont soudés, afin d’éliminer l’inconfort et le frottement dus aux coutures. Le système de laçage est classique, pensé pour répartir la tension sur l’ensemble du pied, tout en assurant son maintien. Le talon bénéficie d’un renfort rembourré destiné à stabiliser le pied et procurer un plus grand confort. La toe box est plus large afin de permettre aux orteils de s’étendre et participe pleinement à la propulsion. Rien de révolutionnaire, mais le tout est très efficace et bien conçu.

La semelle intermédiaire utilise la technologie VIBE. Elle est constituée d’une combinaison de l’Energy Cell + et OPAL qui attenue les vibrations génératrices de fatigue, tout en offrant un excellent retour d’énergie et un très bon amorti.

La semelle extérieure semble être au top, à la hauteur de la réputation de Salomon dans ce domaine , mélange de caoutchoucs Blown Rubber, gomme ultralégère destinée au confort, et de Contgrip FA qui offre une excellente durabilité et adhérence sur toutes les surfaces plates et dures, quelles que soient les conditions météos. La Sonic Pro RA 2 embarque également l’intéressante technologie Geometric Decoupling qui permet de répartir le poids du corps et améliorer le dérouler du pied ; elle joue sur l’axe de géométrie dans l’objectif d’offrir une transition rapide et efficace vers l’avant du pied. Vous l’aurez compris, ce modèle est très léger, à peine 220 grammes sur la balance pour ma paire taille 43, et un drop d’à peine 6 mm.

Les tests qui ont suivi confirment les premières impressions, les Sonic RA Pro 2 sont des chaussures sobres qui cachent un tempérament agressif !

A l’enfilage, le pied est parfaitement maintenu, notamment par le système de maintien du talon.  L’empeigne en mesh s’ajuste parfaitement aux bons endroits, sans pour autant gêner les mouvements, et reparti la tension. Le chaussant est parfaitement aéré ,il permet une bonne circulation de l’air… même lors des runs sous températures élevées, comme nous avons pu en connaitre depuis le mois de juin, je n’ai été  pas gêné par une sensation de chauffe des pieds ou d’inconfort.  La Sonic RA Pro 2 est aérée, souple, confortable et légère.

Dès les premières foulées, j’ai été saisi par leur dynamisme.  La réactivité est excellente ; plus j’accélérai, plus les Sonic RA Pro semblaient en vouloir davantage. Mieux que le retour d’énergie, j’ai apprécié le déroulé de la chaussure qui clairement améliore la biomécanique de la foulée, en la rendant plus fluide ; on se sent porté vers l’avant !

Le dynamisme de la sneaker n’est pas au détriment de l’amorti et du confort, bien au contraire. Malgrès un premier contact un peu ferme de la gomme, celle-ci s’avère douce et suffisamment efficace pour gérer des sorties moyennes et longues distances… mais je ne mettrai pas ma main à couper sur le fait qu’elles puissent efficacement accompagner un marathon. De toute façon, il s’agit de chaussures destinées aux courses rapides, donc les très longues distances ne sont l’objectif premier de Sonic RA Pro 2.

Sans surprise, la semelle extérieure est au top ! Je les ai utilisées sur route sèche, mouillée, des sentiers secs et humides, et j’ai été ravi de leur adhérence et leur durabilité.

Au global, j’ai été plus que séduit par ce premier test de chaussures de routes Salomon. J’ai été impressionné par leur polyvalence et leur équilibre. La Sonic RA Pro 2 est une chaussure qui n’a pas de point faible… si il devait en avoir un, je dirai peut être leur look trop sage. C’est sans aucun doute, une chaussure qui conviendra à tous les coureurs, quels que soient leurs niveaux.

Perso, je continuerai à les utiliser pour mes sorties rapides, entrainement fractionnés et mes courses sur courtes distances.

Leur prix ? 140 €

 

Tags

Comments are closed

Archives
Tumblr