Curry 5, aka le mojo

Si Stephen Curry a retrouvé son mojo à domicile lors du match 3 l’opposant aux Houston Rockets dans cette série des playoffs, c’est peut être dû à la sortie du nouveau modèle de sa franchise Under Armour.

C’est une véritable gifle qu’il a asséné à la franchise texane à coups de 3 points lors du 3ème quart-temps. Décrié à son arrivée pour son manque de taille, d’expansivité, de vitesse, de détente et j’en passe, le joueur a sublimé son art pour devenir un des meilleurs joueurs de tous les temps. Son équipementier l’a doté du chaussure en knit à même de lui apporté tout ce qui lui fait défaut maintien de la cheville poussant sa vitesse et son agilité à des limites jamais atteintes. Go Stephen!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*