Sortie en 1972, d’abord pour Asics sous le nom de Corsair puis ramenée dans les cartons de ses fondateurs lors de la cla Cortez est l’exemple même de la volonté de Bill Bowerman, co-fondateur de Nike, de créer de meilleurs équipements pour les coureurs. Elle est aussi la première Nike à allier technologie et style, ce qui fera d’elle une icône de la pop culture.

Au fil du temps, la chaussure a participé à l’ascension de grands athlètes tout en faisant son apparition sur le grand écran aux pieds de Forrest Gump (avec un Oscar du meilleur film en 1994) et à la télévision, elle restera à jamais la chaussure préférée de George Constanza, l’acolyte de Jerry Seinfeld. Elle est ainsi devenue un grand classique du style hip-hop de la Côte Ouest.

La première vraie version féminine de la basket, la Senorita Cortez, est sortie deux ans après, en 1974. L’ADN de la chaussure, entre esthétique et performance, avait été conservée, propulsant la basket en tête des ventes dans les années 70. En 1977, la Nike Cortez a débarqué dans les foyers américains consolidant ainsi son statut d’icône auprès des femmes, aux Etats-Unis et partout dans le monde.

La Cortez est devenue une référence dans le prêt-à-porter et a su parfaitement s’adapter aux tendances.

Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives
Tumblr