Actu Kicks Sneakers Sport

Test Peak TP9-3

Cela fait maintenant 3 années que la marque chinoise Peak élabore chaque année un pro-model au meneur français des San Antonio Spurs. Après 2 essais plus que concluants, voyons ce que ce 3ème opus a dans le ventre.

Poste : Intérieur (poste 4). Taille/poids : 190 cm, 90 kg. Pointure : 47. Type de pratique : Basket loisir en open gym mais ancien joueur de niveau national. Antécédents blessures : Problèmes aux articulations récurrents. Durée et conditions du test :  Chaussures habituelles : Adidas Crazy quick 1, Nike Kobe 6, Adidas D Rose 1.5, Adidas superstar 2G, Nike Hyperdunk, Jordan XX9

 Confort

Peak nous a habitué a mieux, le chaussant est large et confortable, la languette rembourrée malheureusement malgré les efforts fournis au niveau des matériaux semblent alourdir la copie, pire une douleur systématique apparaît au niveau des malléoles quelque soit le système de laçage choisi. Pour finir le modèle très rigide nécessite d’être cassé par plusieurs sessions. Label : Banc

 Style

Il s’agit du 3eme modèle Peak signé par Tony Parker et cela se voit car il s’agit d’une véritable franchise. On aperçoit une véritable évolution dans le design des 3 modèles tout en gardant une ligne directrice classique et sobre. Label : 6eme homme

 Amorti

Max : L’amorti est assure sur toute la longueur de la semelle. Les ingénieurs n’ont pas lésinée sur l’EVA et cela se sent. C’est l’éclate totale, il en émane une vraie sensation de sécurité pour les sauteurs à répétition. Label : Cinq majeur

Traction

Max : Testées uniquement en intérieur , le grip est étonnamment bon. Pas de risque de glissade inopportune, la semelle adhère au sol sur les départs et aussi les mouvements latéraux. Le dynamisme moyen peut s’expliquer par la cible de ce modele, car étant destiné à des intérieurs, la mobilité n’est pas une propriété prioritaire. Label : Cinq majeur

 Maintien

Le pied et la cheville sont correctement maintenus. Toutefois, la stabilité n’est que moyenne. Label : Cinq majeur

Bilan

Peak nous avait laissé sur une note positive avec la TP9-2 malheureusement la marque s’est reposée sur ses lauriers en lésinant sur le confort qui était son point fort jusqu’a présent. Le poids se fait sentir, la paire est robuste mais une douleur persistante à la cheville est rédhibitoire lorsque l’on parle de chaussure. Label : Banc

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*