RHA02611

I am a Legend: Chad Muska

maximilien N'Tary-Calaffard - 15 décembre 2014 - Articles - Buzz - Fashion - Kicks - Le Closet - Magazine - Sneakers - Sport - All

Texte will Smith

 

Comment appelle t-on un skateur pro, producteur de Hip-Hop, designer et artiste accompli? Chad Muska!

Sans conteste, il est la personnification de ce que l’on appelle “la street”. Supra, son sponsor a organisé un entretien avec la légende vivante.

 

C’est la première fois que je rencontre un skateur qui porte un short Y3, est-ce que le style est important à tes yeux?

Aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours eu un intérêt pour la mode. Je dessinais des chaussures imaginaires et des trucs du genre que je ne pouvais pas me payer étant petit. J’avais le sens de la singularité à l’école avec mes cheveux verts et mes baggys et quand ce style est devenu populaire, je partais a la recherche d’une nouvelle fraîcheur.

J’ai toujours voulu me démarquer et cela m’a suivi durant ma carrière, j’essayais de nouveaux spots, des tricks inédits. Je suis très impressionné par les stylistes tels que Yohji Yamamoto et Rick Owens qui ont le courage d’emprunter une nouvelle voie.

 

Tu fais toujours de la musique?

Dans ma vie, j’évolue par période dans tout ce que j’entreprends. Quand je suis dans une phase, je donne tout ce que j’ai. En ce moment je suis dans la vidéo et le montage. C’est vrai que je fais des sons pour mes projets vidéo, mais à l’heure actuelle l’art et le design me prennent tout. Comme un alien, la musique est toujours en moi, mais elle se manifeste moins qu’avant.

 

Que design tu alors?

Des Shoes et ma vie. Ma vie est mon plus grand chantier. Je travaille avec Supra, la Skytop 4 est sortie il y a quelques mois, et on commence à modéliser la 5. Je fais beaucoup de création artistique et j’essaye de faire des passerelles avec le design. Appliquer mon art sur les produits, de nouvelles textures sur les matériaux, ce genre de trucs.

 

Le design est donc la raison de ta présence chez Supra?

Pas vraiment, en fait le propriétaire, Angel Cabada, est un ami de longue date. On a bossé ensemble avec d’autres marques de footwear par le passé. Il est revenu vers moi au bon moment, j’avais une vision en tête de quelque chose qui n’avait jamais été fait ni dans le streetwear ni dans l’action sport.

 

En parlant du loup, quel effet cela fait d’être à l’origine de la chaussure emblématique de Suprafootwear, la Skytop ?

Leur passé commun est incroyable. La Skytop est apparue au tout début de Supra à la 2ème ou 3ème saison. C’est un honneur de pouvoir matérialiser une idée, la partager et voir le monde entier l’adopter, skateur, musicien et gens de la mode. Toutes ces cultures différentes.

 

Les Chaussures, les trucks, les boards, tu designe tout ce qui bouge  ?

Je pars du principe qu’un esprit créatif peux s’appliquer à n ‘importe quel produit. C’est juste une autre expression de mon art. Le skate m’a donné de la confiance, le pouvoir de mettre mes tripes sur la table sans avoir peur de ce que les gens vont dire ou penser. Lorsque l’on m’a approché la première fois pour mettre mon nom sur une planche, j’ai dit OK mais je veux participer. JE ne veux pas découvrir une interprétation de moi qui me soit étrangère.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*