air_max_restoration_pair

En 1987, Nike révolutionna le monde du sportswear en rendant visible pour la première fois sa fameuse bulle d’air.

Conçue par le pape des sneakers Tinker Hatfield, le design des chaussures est fortement inspiré des tuyaux apparents du centre Pompidou à Paris.

montrer ce qui est habituellement caché, rendre l’air visible

Très vite la chaussure déserta les stades et se répandit dans les rues. Plébiscitée par la jeunesse, elle devint un signe d’appartenance à l’autre France.

nike-air-max-1-quickstrike-2009-retro-1

Cet été et comme toujours, Nike remet au goût du jour la paire mythique de 1987 par voie détournée. En effet, un pack comprenant  la Air Max et sa version liftée, la Air Maxim, est disponible en magasin dans 2 coloris.

Les matériaux d’origine ont été remplacés par la technologie Flywire qui réduit le poids de la chaussure de 66 % et accroit le maintien du pied. La fameuse bulle d’air a elle aussi été retravaillée pour plus d’amorti, mais je n’ai de cesse de penser que cette paire se fera plus remarquer sur les dance floors que les sur pistes d’athlé.

air_max_restoration_side_blue

Toutefois, l’équipementier persiste et  signe en équipant la maxim du système nike+, qui permet une relation directe entre votre Ipod et la chaussure.

Contrairement à ce qui se fait habituellement, la version 2009 est très réussie. Elle supporte des procédés innovants tout en gardant l’architecture et l’essence du modèle d’origine.

Déjà classique …à son tour

Category
Tags

No responses yet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Archives
Tumblr