skechers-gorun-4-2016

Test : Skechers GoRun 4

maximilien N'Tary-Calaffard - 10 août 2017 - Actu - Kicks - Sneakers - Sport - All

Voici plusieurs mois que ces chaussures sont en ma possession. Je les ai passées quelques fois pour faire des tours de pistes en fractionné avec une agréable surprise á la clef á chaque fois, puis direction le placard. Si vous êtes des lecteurs assidus vous connaissez les raisons médicales de mes longues pauses. Il n’en reste que j’ai décidé de faire un dernier baroud d’honneur, histoire de voir si mon corps avait bel et bien fait une croix sur le running ou pas. Direction les Pays-Bas, ses sous -bois et les chemins boueux. Au programme course un jour sur deux histoire de réhabituer les muscles, aux pieds, le modèle phare de Skechers, la GoRun 4 bien sûr!

Première impression, la légèreté, on court avec les plumes aux pieds dû au matériau utilisé, le knit, très apprécié dans l’industrie du sport. Deuxième impression, la souplesse, la bascule fait complètement oublier que l’on n’est plus sur une attaque au talon mais médio-pied. Pour une chaussure á foulée naturelle, l’amorti est époustouflant et pour les réticents une semelle complémentaire permet de passer d’un drop de 4 á 8 mm. Troisième constat la traction. L’accroche est très bonne, sur sol mouillé, sec, poussiéreux ou encore boueux.

La chaussure est aussi légère qu’une racer, confortable avec un bon maintien et une très bonne accroche. Le petit plus, le Quick-Fit, un oeillet qui permet d’enfiler et d’enlever la chaussure très facilement et de retourner á la vie normale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*