On Instagram
LCM

Test lunettes Oakley Radar EV Prizm : garde l’œil sur tes objectifs

Les lunettes ne sont pas qu’un simple accessoire ; elles font partie de l’équipement essentiel à posséder par tous les coureurs à pieds et à porter…. Et pas uniquement quand le soleil brûle les yeux. Nous avons testé le modèle Radar EV équipé avec les verres Prizm proposé par Oakley, référence dans les verres et montures solaires destinés aux sportifs. C’est aussi pour nous l’occasion de vous sensibiliser à l’importance de cet accessoire trop souvent oublié par les runners.

Quel bonheur de pouvoir sortir et courir cet été. On peut dire que nous sommes gâtés par la météo. Certes, nous avons eu droit à quelques grosses chaleurs, mais dans l’ensemble le climat a été doux, sec, idéal pour sortir ses sneakers et avaler les kilomètres.

Les chaussures de running en mesh aéré ? Check ! Des chaussettes légères anti-blister ? Aussi ! Un short et tee-shirt en maille légère et hydrophobe ? Une poche d’eau pour l’hydratation ? Crème solaire ? J’ai…. Damned, j’allais oublier les lunettes !

Protéger ses yeux, c’est aussi important, voir plus que de porter des chaussures adaptées à la pratique de course à pieds. On ne le dira jamais assez, les yeux c’est fragile, alors autant bien les protéger avec un accessoire adapté. Dans le domaine du running, les risques pour la vue sont nombreux, des plus bénins comme l’éblouissement, vent, projections, insectes, aux plus graves tels que le décollement de rétine ou le vieillissement causé par le soleil,… nous avons tous connus ces désagréments. Utiliser ses lunettes solaires que nous portons tous les jours, peut être une première solution, même si elles ne sont que peu adaptées. Trop souvent lourdes, elles glissent, sont fragiles et ne permettent pas de protéger efficacement du soleil et des projections. Oui s’équiper d’une monture adaptée à la pratique sportive c’est très important. Alors, si nous changeons régulièrement de chaussures pour courir nous pouvons au moins nous  équiper d’une paire de lunettes qui pourraient par ailleurs nous accompagner toute notre vie, si l’on en prend soin… vos yeux vous diront merci !

Nous avons testé à cet effet, le modèle Radar EV d’Oakley, équipé des verres Prizm. Vous connaissez forcément la marque US référence dans les montures et verres destinés aux sportifs. Créée en 1975 par Jim Jannard, Oakley n’avait à l’origine aucun rapport avec le monde de l’optique puisqu’il concevait des poignées destinées aux guidons des motos grâce à un nouveau matériau appelé Unobtanium. Ce n’est qu’en 1984 que la marque décide de se lancer dans la lunetterie en utilisant son matériau breveté. La première paire de lunettes s’appelera O-Frame, avec un verre en forme cylindrique qui deviendra le célèbre logo de le marque. Très vite, des sportifs s’intéressent à ces produits. Commence alors un véritable engouement, notamment dans les années 90 quand ces modèles sont devenus des accessoires de mode lifestyle que tout le monde s’arrachait. Surfeurs, artistes de la chanson, tout le monde les portait. Le G.O.A.T. himself, Michael Jordan – Désolé LeBron- en portait toujours une paire sur les parcours de golf, à la sortie des entrainements ou lors des célébrations des titres sur Grant Park à Chicago. On retiendra aussi l’image du regretté Kobe Bryant qui les portait fièrement sur la tête lors du shooting photo de sa sélection en NBA par les Charlottes Hornets –et non, Kobe n’a pas été sélectionné par les LA Lakers ! Oakley peut s’enorgueillir d’être la seule marque de montures sportives à être devenue un accessoire de mode, un « must have ».

Le modèle Radar EV  que nous avons testé, est un condensé du savoir-faire acquis par Oalkley depuis plus de 30 ans.

Commençons par Style, un élément très important pour Le Closet Mag. On peut exercer une activité physique avec style, vous ne croyez pas ?  Perso, j’adore le style vintage des Radar EV Path, à la fois très technique et ostensiblement destiné à la performance.

Tous les éléments du modèle sont personnalisables sur le site Oakley.com, monture, verres, formes, coloris, technologies, le choix est impressionnant. Vous trouverez à coup sûr celui qui vous fera craquer. Pour ma part, j’ai testé un modèle noir et blanc, très sobre, équipé des verres Prizm Sapphire Iridium à l’aspect légèrement miroir. Elles sont livrées dans un magnifique étui semi-rigide noir et un chiffon en microfibre. 

Coté ergonomie, la monture O Matter, très légère, s’adapte à toutes les formes de visages et elle résiste à la torsion. Les lunettes tiennent parfaitement en place sans bouger, même lors des mouvements plus violents. Les manchons de branche et les plaquettes de nez sont en Unobtainium, qui améliore l’adhérence malgré la transpiration et les conditions pluvieuses. Les verres enveloppent parfaitement les contours du visage et permettent une vision périphérique étendue.

Les lentilles polarisant Prizm bloquent les rayons UVA, UVB et UVC. Les verres améliorent les couleurs, les contrastes et les détails, c’est bluffant de précision. Les Radar sont parfaites pour la pratique du trail qui nécessite de la vigilance et une adaptation rapide en terrains accidentés. Les lunettes sont également très solides, ce qui est très sécurisant. J’ai souffert de nombreuses projections lors de sorties dans les montagnes accidentées du nord du Portugal et lunettes n’en ont pas souffert. Par ailleurs, je n’ai jamais été gêné par le soleil, mais quand je l’avais face à moi. Ma vision est toujours été nette et parfaite, quel que soient les conditions… finalement, le point fort des Oakley Radav EV est qu’elles se sont oublier, un vrai plaisir.Pour conclure, les Radar EV équipées des verres Prizm sont jolies, légères, confortables, durables, résistantes et offrent un confort de vue incroyable. Oakley justifie sa place de référence de la lunetterie destinée à la performance.