On Instagram
LCM

Test Brooks Bedlam 2 : une énergie dingue !

Même en été, Le Closet ne chôme pas continue les tests sur les sentiers des vacances avec cette fois la Brooks Bedlam. Une chaussure de running sur route au dynamisme incroyable, stable et rassurante.

On y est, la fin de l’été et des vacances approche. Les quelques jours ou semaines furent profitables pour recharger les batteries et se vider la tête. Elles ne seront pas de trop pour affronter les longs mois d’hivers qui s’annoncent. Il faudra être solide dans son corps et dans sa tête pour traverser cette période difficile. La course à pieds est le seul sport qui permettra encore d’améliorer sa condition physique, se libérer l’esprit,  tout en respectant les indispensables règles de distanciation sociales. Pour cela, une simple paire de baskets suffit. Eu égard à la diversité de l’offre, il est difficile de ne pas trouver chaussure à son pied. Brooks est surement l’une des uniques marques à pouvoir satisfaire toutes les attentes des runners, de l’occasionnel, au plus acharné, du coureur lourd au plus léger ou encore ceux à la recherche de confort ou au profil plus rapide.

Il y à peine un an, je testais les Ghost 12 de Brooks, une découverte et une révélation. Découverte, car ce fut la première fois que nous courions avec une paire de la plus ancienne marque de chaussure de running, créée en 1914 à Philadelphie. Révélation, puisque le « Run Happy » de la marque n’est pas qu’un slogan marketing mais bel et bien un état d’esprit qui vise à envisager la course à pieds comme un véritable moment de plaisir. Les sneakers de Brooks sont conçues dans cet objectif et j’avais adoré courir avec les Ghost. Cette fois, nous avons choisis de tester la Bedlam 2, une chaussure de route pour les coureurs un peu plus lourds, à la recherche de dynamisme, de confort et de vitesse.

Objectif maintien et stablité

A la réception de ma paire, j’ai été impressionné par la qualité qui se dégage de la Bedlam.  La chaussure est très bien finie, avec matériaux techniques, solides et durables.  Esthétiquement, on ne peut pas se tromper, il s’agit d’une Brooks, identifiable au premier coup d’œil. Mes chaussures arborent un très joli bleu pétrole, avec des finitions noires et jaune fluo. Un modèle très sobre et esthétiquement réussi.  Le tissage en maille plate de l’empeigne est finement travaillé et a été renforcé aux endroits les plus stratégiques afin de soutenir les formes du pied et assurer la durabilité de la chaussure due aux inévitables frottements. Le col a été conçu façon chaussette, ce qui permet à la Bedlam d’épouser les mouvements, sans pour autant gêner ou frotter sur la malléole.  La languette, fine, a été intégrée dans le chaussant, ce qui permet de la maintenir en place, tout en assurant un parfait maintien. Afin d’améliorer la stabilité et le maintien de la cheville, le talon a été renforcé par une coque moulée.

On retrouve dans la Brooks Bedlam  la technologie GuideRails. Cela permet de protéger les articulations grâce à un contrôle de l’axe du corps à chaque foulée. Elle limite ainsi les risques de blessures et les douleurs liées à l’effort.  Au cours de ses recherches, Brooks a identifié une relation entre la pronation (roulement du pied vers l’intérieur) et la rotation interne tibiale . Il a ainsi mis en lumière la relation entre torsion du genou et les blessures. Ces rails de guidage ne se déclenchent que lorsque vous en avez besoin.  Le Guiderail à l’intérieur stabilise le pied de l’os du talon, empêchant la voûte de s’affaisser trop vers l’intérieur et le Guiderail à l’extérieur réduit la rotation vers l’extérieur du talon qui provoque la torsion du genou. Ainsi, ils travaillent ensemble pour maintenir le corps en mouvement le long de sa ligne naturelle. Brooks a tellement confiance en cette technologie qu’il l’a introduite dans toutes ses chaussures depuis l’année dernière. ​Les Bedlam pourront ainsi convenir aux coureurs universels comme à ceux souffrant de pronation.  

Une foulée bondissante

La Bedlam propose une semelle intermédiaire DNA AMP que l’on retrouve chez la Levitate  3 et le Ricochet 2, les modèles bondissants de la famille Brooks. Elle assure un retour d’énergie supérieur à 70%, alors que les standards en mousse traditionnelle concurrentes se situent autour des 60%… autant vous dire que si vous êtes à la recherche de dynamisme, vous serez servis ! La semelle intermédiaire procure en outre un amorti de qualité et une réduction des chocs à l’impact avec le sol. Son rendu légèrement ferme et souple est très agréable et confortable, notamment sur les sorties longues.  

La semelle externe dispose de chevrons suffisamment efficaces pour adhérer sur tous les types de bitumes, voir les chemins stabilisés, mais pas plus. Elle permet une excellente transition du talon à l’avant du pied en fluidifiant la foulée.  La Bedlam est avant tout une chaussure de route et trouvera ses limites dès lors que vous sortirez des sentiers battus.

Coté drop, le modèle affiche un raisonnable 8mm. Mais c’est coté poids que certains pourront tiquer : 310 g pour mon modèle en taille 43. La Brooks Bedlam n’est donc pas indiquée pour coureurs légers à la recherche de performance.

Efficacité et dynamisme

J’ai testé les Bedlam 2 pendant près de 3 semaines sur tous les types de distances et d’entrainements  et je peux vous indiquer que le résultat est à la hauteur des promesses. Coté chaussant, le mesh est aéré et laisse circuler librement l’air. Malgré un mois de juillet extrêmement chaud, je n’ai jamais eu à souffrir d’une surchauffe des pieds. La tige façon chaussette et la languette intégrée assurent un parfait maintien du pied, un vrai plaisir. Le talon moulé et la technologie GuideRailmaintiennent la foulée parfaitement dans l’axe, sans jamais dévier, c’est tout juste bluffant d’efficacité. 

Mais surtout, quel dynamisme ! La mousse DNA AMP restitue  une énergie incroyable que je n’avais jamais ressentie jusqu’ici. Elle m’a permis de relancer efficacement même dans les passages les plus difficiles. L’amorti est très agréable malgré l’important retour d’énergie, même sur les séances de fractionnés ou les impacts peuvent se révéler plus durs, je n’ai pas eu à souffrir.

Pour conclure, la Brooks Bedlam 2 est une excellente chaussure de running sur route pour les coureurs à la recherche de stabilité et d’un dynamisme à toute épreuve.

Son prix ? 180 €