On Instagram
LCM

Chaussettes imperméables Verjari : Affronter l’hiver en toute confiance

Chaussettes Etanches Verjari

Avec seulement 3 années d’existence, la jeune marque tricolore Verjari révolutionne l’univers textile sportif. Les innovations offertes permettent d’envisager la pratique de son activité sportive préférée par tous les temps. Le Closet a eu la chance, de tester les chaussettes imperméables-étanches éco-responsables, qui sont l’objet de ce test et la Veste Phosphorescente Coupe-Vent Firefly dont nous vous parlerons très vite.

Quelle chance de bosser pour Le Closet ! Etre testeur permet de découvrir des nouvelles marques, des innovations technologiques qui amélioreront la vie de tous les sportifs. Verjari est l’une de ces découvertes que nous sommes heureux de partager avec vous.

Une  start-up francilienne innovante

Je ne connaissais pas Verjari avant le mois de juillet dernier quand Marie et Edouard de l’Agence Epic m’en ont parlé pour la première fois. Pour la découvrir, je reçois quelques semaines plus tard la fameuse paire de chaussettes imperméables et étanches. Il m’aura fallut attendre le mois de septembre, ses premières pluies et fraicheurs matinales, avant de les enfiler. Le temps pour moi d’en savoir plus sur la jeune start-up française, son histoire et son « ADN ».

Verjari a été Fondée en 2018 par 2 sportifs français, Antoine Verhille et François Sandjari, elle entend proposer une nouvelle voie pour les vêtements Outdoor à la fois techniques et innovants.  Son crédo est affiché haut et fort sur son site Internet : « L’humanité fait face à des changements sans précédent. Les athlètes évoluent dans une nature de plus en plus instable. Les challenges environnementaux sont inédits. Verjari développe une nouvelle génération de vêtements outdoor« . L’objectif des fondateurs est somme toute extrêmement simple, élaborer des vêtements qui gardent au chaud, au frais et au sec.

Une technologie inédite pour des chaussettes

C’est dans cette optique la marque, installée à Bois-Colombes, propose une gamme de chaussettes imperméables qui gardent les pieds au sec dans toutes les conditions durant les activités en extérieur, rien que ça.

Elle s’appuie sur une technologie imperméable avec une membrane intégrée dans un système de 3 couches. La membrane s’intercale entre 2 couches de tissu. Cette membrane est dite “microporeuse” -avec de minuscules trous-, et permet à la transpiration de s’évacuer. Etanche, respirante et coupe-vent, la chaussette est composée de polyester recyclé (40%),  de nylon (40%), d’élastique (15%) et de spandex (5%). Cette technologie totalement étanche permet aux sportifs de rester au sec et au chaud dans toutes les conditions pluvieuses, y compris quand les chaussures sont mouillées. Néanmoins, ne vous amusez pas à les immerger complètement dans l’eau, elles ne sont pas faites pour la plongée sous marine ;-).

Epaisses, imperméables, chaudes et confortables

Nous voilà fin septembre, avec une avalanche de pluies diluviennes qui s’abattent sur la région parisienne ; il n’en fallait pas plus pour sortir les chaussettes de leur emballage et partir arpenter les routes et chemins de la vallée de la Bièvres et de Chevreuse. Une technologie annoncée aussi révolutionnaire méritait un test XXL et de les soumettre aux situations les plus éprouvantes. Les quelques matinées fraiches du début octobre m’ont permis de les éprouver dans des conditions quasi-hivernales en les testant en running, trail, randonnée et vélo.

Première observation, la superposition de couches les rend plus épaisses que la plupart des chaussettes outdoor. Alors il convient de ne pas porter des chaussures serrées ou conçues avec une chaussette intégrée.  En retournant les chaussettes, je suis surpris par leur aspect qui me fait penser aux chaussettes de plongées… et si c’était le secret de leur imperméabilité !  Elles n’en restent pas moins très confortables et agréables à porter. Très élastiques, elles épousent parfaitement la forme du pied, la malléole, jusqu’à la mi-mollet, ce qui est appréciable dès lors qu’il fait frais et humide.

chaussettes retournées

Les chaussettes Verjari maintiennent les pieds au chaud, et rien que pour ça je valide ! Les pieds, comme toutes les extrémités du corps, sont mis à rude épreuve par les conditions climatiques. Le plaisir et la performance  y sont étroitement liés. Perso, j’ai souvent froid aux pieds en hiver, au point d’enfiler deux paires de chaussettes pour éviter les engelures.  Forcément, cette sensation est accentuée par l’humidité et le vent ; mais ce ne fut pas le cas, même après avoir plongé mes chaussures dans les flaques d’eau.

L’imperméabilité est le point fort des chaussettes. A aucun moment je n’ai eu les pieds mouillés ou humides, et pourtant je peux vous affirmer que mes chaussures étaient détrempées- j’ai pris soin de ne pas utiliser des chaussures imperméables. L’évacuation de la transpiration est un cran légèrement en dessous lors d’activités plus exigeantes comme la course à pied sur longues sorties.

J’avoue que j’étais très sceptique sur les vertus révolutionnaires des chaussettes imperméables Verjari, mais là je suis conquis… c’est d’ailleurs pour cela que je vous en parle.  Les chaussettes sont parfaites pour toutes activités oudoor comme la rando, le trekking, les activités nautiques, le vélo, trail, running pendant la saison automne-hiver dès lors que la pluie montre le bout de son nez.  Un must have de mon dressing pour la saison qui s’annonce !

Leur prix ? 34 €