Eastpak présente une capsule inédite imaginée en denim japonais

Eastpak a utilisé du denim japonais dit «boro» – l’une des matières les plus rares au monde – pour créer des sacs à dos Padded Pak’r. Le «boro» japonais est un tissu vintage conçu à partir d’un patchwork de denim de qualité supérieure. Certaines pièces de ce boro, utilisé pour cette édition limitée, ont plus de 100 ans !

Chaque sac est un hommage unique à l’histoire du denim Japonais des célèbre otakus. La tradition du «boro» remonte à la fin du XIXe siècle, époque à laquelle le denim authentique était
une denrée aussi rare que prisée. Les petites chutes de ce tissu étaient récupérées et recousues en patchworks spectaculaires qui demeurent jusqu’à nos jours des pièces de collection. Seulement 5 sacs à dos ont été créés à la main dans le cadre de cette collaboration extraordinaire, chacun d’entre eux étant destiné à enrichir les trésors de collectionneurs éclectiques !

C’est sans aucun doute la pièce la pièce la plus prestigieuse jamais produite par Eastpak. Un seul exemplaire vendu en France chez Colette bien sûr.

Pour les fans de denim japonais disposant de moins de moyens vous pourrez vous consoler avec la ligne bis créée par Kuroki Co. Maison Japonaise fondée par Tamotsu Kuroki qui depuis plus d’un demi-siècle est synonyme d’excellence  au pays du denim levant.

Le même modèle de sacs à dos, l’indétronable Padded Pak’r, sera fabriqué dans un authentique selvedge se déclinant sur deux délavages (brut et wash), parés d’une doublure intérieure décorée de carpes Koi, Japon oblige.

Edwin Floral

Le roi du denim japonais, Edwin, met à l’honneur l’esprit hippie à travers un thème graphique dédié au Flower Power, décliné sur une série de pièces estivales : en all-over sur la chemise manches courtes Nimes et le short Boardwalk, et subtilement intégré au bomber Baller.
9vam_FLORALDUO

Edwin voit en trois couleurs

Après le succès de la collaboration avec la boutique allemande de denim Cultizm en début d’année, Edwin remet le couvert avec l’ED-47 version ’63 Rainbow Selvage.

La culture du brut prodiguée par Cultizm est le terrain idéal pour la coupe droite du classique  ED-47, confectionné pour la première fois dans un selvage tricolore utilisé pour la première fois par Edwin en 1963.