Les incoachables par K1X

K1X présente sa nouvelle collection « The Uncoachable Series »

Elle s’adresse aux exclus des systèmes de jeu, aux esprit libres, aux streetballers.

Le roi de la passe avec le coude, du dunk ravageur, du chambrer au sportif de la night qui fait son taff une fois sur le terrain. Jusqu’à présent laissés à l’écart, les équipementiers ne s’intéressent plus à cette frange du basketball. Elle dispose aujourd’hui d’une ligne bourrée de qualité techniques que l’on retrouve dans la gamme performance, FNCTN, de la marque de Munich.  L’erreur est réparé, ils se retrouvent enfin sur le devant de la scène!

 

Adidas creators studio

adidas vient de lancer un nouveau concept, offrant aux fans de football du monde entier une opportunité unique de concevoir le troisième maillot de quelques-uns des plus grands clubs au monde.

Intitulée « Creator Studio », cette plateforme numérique permettra aux supporters de définir le look des troisièmes maillots, qui seront portés par les plus grands joueurs au monde, officiant dans des clubs tels que le Real Madrid, le Bayern de Munich, Manchester United, la Juventus, le Milan AC et Flamengo.

Les fans pourront télécharger et partager leur design en ligne avec leur communauté par le biais du « Creator Studio », plateforme qu’ils utiliseront également pour faire campagne pour les votes. Une fois les designs soumis, les maillots s’adonneront en effet à une Battle, au cours de laquelle les fans auront la possibilité d’élire leur tenue préférée. Celles qui remporteront le plus de likes intégreront une galerie, regroupant les 100 meilleurs maillots par club.

Le maillot vainqueur sera choisi par un jury composé des joueurs les plus emblématiques de chaque club, et sera envoyé en production, afin de devenir la troisième tenue officielle portée sur les pelouses au cours de la saison 2017/18.

Ispo 2016

Cette année j’ai décidé de partager avec vous une de mes marottes. En début de chaque année je me rends à Munich pour participer à l’Ispo, ce nom qui sonne comme une convention pharmaceutique est le plus grand salon du monde dédié à l’industrie du sport.

En plus de voir les potes du milieu et de manger des wursts, j’ai décidé exceptionnellement de bosser un minimum en révélant la raison principale de ce pèlerinage annuel. Habituellement, j’y viens purement à des fins de veille stratégique, je flâne dans les allées et découvre aux détours de ce bazar steroidé les prochains phénomènes de notre quotidien.
J’entends déjà les sceptiques s’interroger sur le bien fondé d’une revue d’articles de sport sur un site de mode, n’oublions pas que l’industrie du sport est à l’origine du phénomène Sneakers, que c’est d’un groupe de skaters qu’est parti la mode du slim et que les surfeurs ont popularisé les chemises pendelton à carreaux à une autre époque. Timberland, trucker hat et bientôt le retour des pantalons dickies, toutes les grandes tendances du streetwear ont croisé la route d’un baroudeur du sport à un moment donné qui les a ramené sur la route du mainstream. Et oui les sportifs malgré leur air nonchalant  sont des précurseurs de mode si gentillement baptisés trendsetters. Tout comme les collections de haute-couture, la mode sportive finit indubitablement par se déverser dans la rue.


Outre la mode, le salon est aussi un baromètre de la santé de l’économie française car qu’on le croit ou non la France reste un poids lourd dans le monde du sport via le ski, la glisse et l’outdoor
Les halls ont bien changé depuis une décennie que je les arpente. Première constatation, l’électronique est le renouveau du sport, l’univers de la glisse et des sports d’équipe ont peu à peu fait de la place aux montre/cardio/GPS/podomètre. Désormais polar, fit bit, jabra et autres ont désormais pignon sur rue et bizarrement se sont des produits qu’une fois de plus on retrouve au poignet des citoyens lambda à grande échelle.

Côté vêtement mes coups de coeur sont d’Ilse jacobsen, une petite pépite venue du nord, les imperméables en caoutchouc aussi bien que les bottes sont de véritables tueries. La veste de survie Black Yak plus légère que l’eau et 15 fois plus resistante que l’acier a mis tout le monde d’accord mais la palme de la plus belle gamme technique est décerné à Falke running. C’est fonctionnel, c’est design, c’est sobre et c’est beau!

Fan de sacs que je suis je ne pouvais fermer les yeux sur le nouveau sac à dos de the NorthFace ainsi que Douchebags et sa gamme de sacs modulables de ski.

Pour les accessoires le Flowstick, un dispositif articulé qui garantit une stabilité à toute épreuve lors de vos prises de vue dans les situations les plus incongrues.

Côté fun il y a Halfbike, un vélo désign en station debout, le kayak pliable d’Oru kayak et surtout Icaros et sa drôle de machine qui simule la sensation de vol en plein air.  

Pour la vie pratique, gardez un oeil sur Pendix innovation qui permet de transformer n’importe quel vélo en bicyclette électrique. Plus discret mais non moins efficace, les nouvelles semelles artic grip de Vibram sont tout simplement bluffantes. Fixées sur des petites runners saucony, aucune chaussure de haute montagne n’a pu soutenir la comparaison pour les tests sur bloc de glace.

Ces dernières années, on a redécouvert les propriétés de la laine mérinos et de la céramique pour leurs propriétés de légèreté, de respiration et d’isolation mais ça c’était avant…que les chercheurs de Colmar ne se penchent sur le cas du graphite. Vous savez la matière des mines de crayons. Figurez vous que l’on peut faire des vêtements avec qui sont encore plus respirants, légers, déperlants, bactériogène avec séchage rapide que tout ce que vous avez pu voir jusqu’à présent.

Il faut savoir que même les zips sont voués à évoluer. Exit les fermetures étanches l’avenir est dans le Zip aquatique à l’instar de Norrona comme autre témoin des technologies détournables dans la mode urbaine.

Pour les plus curieux d’entre vous, les halls réservés au sourcing vous tiendront au fait des matériaux qui seront bientôt repriss par les grandes chaînes de distribution. Mais à ce stade je pense que vous ne quitterez plus la Bavière.


Au fait, n’hesitez pas à prendre une chambre au Flushing Meadows, le best kept secret de Munich!

 

Designer: Les fantassins de la sneakers

Notre Axel Folley national s’est infiltre dans le petit monde des designers a la rencontre du duo formant FootSoldiers pour LCM #4, retour vers le futur.

 

2 Designers,Tom Astrella et Hector Rubio. 2 amis aux talents complémentaires. 2 copains qui maitrisent le process du footwear, du design au choix des matériaux en passant par le colormatch et la production dans des usines Asiats ou en Europe. 2 compères qui créént Sole Recon pour mettre des outils marketing au service des entreprises de l’industrie.

 

Footsoldiers, c’est l’histoire de 2 potes qui créent une boîte.

 

Quels sont les autres membres de la boîte?

 

Nous avons une flopé de designers d’horizons différents, des modeux comme Isabel de la Roche aux plus techniques comme Tom Matic qui vient de rejoindre les rangs d’Umbro.

 

Le premier à nous avoir rejoins est Rob Haddock, un ancien stagiaire. Il y a aussi Jawad Braye qui a travaillé chez K1X à Munich et Evisu à Londres avant de s’installer à Paris. Il a une approche plus européenne que la notre. En bons chasseurs de talents, nous faisons la sortie des classes.

 

Quelle est votre différence par rapport à la concurrence?

 

De Londres nous sentons les tendances émergentes. Notre éthique de travail et notre expertise font que l’on ne rate jamais une deadline et que nos clients ne sont jamais déçus. Notre devise est: « We are only as good as our last design » autrement dit on est obligé de toujours faire mieux et ne pas s’endormir sur nos lauriers.

 

Mais alors comment choisissez vous les marques avec lesquelles vous travaillez?

 

On poste certaines de nos œuvres sur notre site, pas plus de pub que ça.  A nous 2, nous avons pas mal de contacts. C’est un petit monde, le bouche à oreille joue pour nous.

 

Quels marques ou designers est-ce que vous regardez en ce moment ?

 

Nike fait des merveilles avec sa ligne NSW, il y a aussi les gros comme Adidas, Puma, Reebok, Converse etc. Les petits comme Pointer, Gourmet, Clae & co ont apporté de la fraicheur au marché. On regarde aussi du côté des stylistes Martin Margiela, Dries Van Noten, Raf Simons, Rick Owens, Mark Macnary ou encore Yuketen, Amongst Friends, White Mountaineering… On aime les chaussures… Alors on pourrait en citer toute la nuit.

 

 CAVALLO001