Le Vélo, Mad in France

Ce nouveau Vélo à Assistance Electrique a été développé pendant plus de 2 ans en partenariat exclusif avec des designers issus des milieux du VTT et de la mode, lui conférant l’équilibre parfait entre technique et confort de route, géométrie agressive et design élégant.

Il tire son nom Mad in France du fait que sa conception, assemblage, peinture, tests, homologation sont réalisés près de Nantes.

 

NIKE NSW PRÉSENTE SES 2 COLLECTIONS APPAREL POUR LA RENTRÉE : NIKE TECHPACK & NIKE SPORT PACK

La dernière collection TechPack de Nike Sportswear associe des données environnementales à des formes fonctionnelles. La collection utilise des matériaux tricotés et tissés ainsi que des couches internes, intermédiaires et extérieures conçues pour fournir aux athlètes une gamme complète de mouvements.

De son côté, la toute nouvelle collection, « Nike Sport Pack » fait référence à la fois aux détails du patrimoine Nike et au design contemporain  avec des graphismes dynamiques. Les silhouettes classiques sont déformées et détournées avec pour symbole « Le logo « bloc ».

C23 X DIADORA HERITAGE VOYAGE DANS LE SYSTEME SOLAIRE / DROP 1

Pour la deuxième saison consécutive, LC23 et Diadora Heritage s’associent pour créer une collection inspirée des joyaux du système solaire : la Lune, Mars, Saturne et la Terre. Une collection de 14 pièces, lancée en deux temps et construite autour des pièces iconiques des deux marques.

LC23 x Diadora capture la beauté et la singularité de ces astres et les transposent grâce aux imprimés, aux couleurs, matières et détails.

Le premier drop de la collection est composé des pièces suivantes:

Un sweatshirt brodé en coton arborant le logo Diadora, les trois planètes et le satellite. Un pantalon cargo et un coupe-vent réversible en matières techniques et inspirés de la nature luxuriante de la planète Terre et des couleurs chaudes de Mars.

Deux sneakers, 100% made in Italy ; la N9000 Socks version Earth, en suède, cuir et crin de cheval vert, clin d’œil à l’herbe, ainsi que la N9000 Socks version Saturne, fabriquée dans un mélange de matières premium (suède haute qualité, velours et cuir gros grain symbolisant les différents anneaux). Les deux versions présentent une broderie de chaque planète sur le talon et tige.

La collection capsule fusionne l’esprit sport-casual de LC23 avec le riche héritage et l’adn outdoor de Diadora pour nous offrir une collection à l’esprit artisanale, 100% made in Italy.

Le second drop de la collection sera lancé le 31août prochain et comprendra un pull, un manteau et une paire de Mi Basket.

 

Bref, je suis allé aux Gay Games Paris 2018

Il y a de cela 2 semaines, la 10ème édition des Gay Games s’est déroulé à Paris dans le plus grand anonymat.

Seul indice? Suivre les sportifs qui ont envahi la capitale avec un arc en ciel niché quelque part dans leurs tenues. Sans blague, j’ai d’abord croisé une équipe de foot mexicaine avec des numéros à paillettes multicolores, puis des athlètes avec un sac arc-en-ciel, lorsque je suis tombé nez à nez avec un malabar de plus de 2 mètres et des mèches, toujours arc-en-ciel, j’ai commencé à me douter de quelque chose.

Un tour sur le site web et j’ai vite trouvé les informations nécessaires, plus de 10 000 participants s’étaient donné rendez-vous à Paris pour s’affronter dans une quarantaine de sports différents du plus compétitif au plus ludique. En effet, outre les sports olympiens, des disciplines moins classiques comme le Bowling, la Danse urbaine ou encore  le Pink flamingo avaient aussi trouvé la voie des stades.

Pour replacer le contexte, les Gay Games sont une sorte de Jeux Olympiques ou plutôt Interville si on prend en compte que beaucoup d’équipes représentent plus une ville qu’une nation. La compétition itinérante a lieu tous les 4 ans avec un programme conçu par les associations sportives de la Fédération Sportive Gay et Lesbienne aidées des Fédérations Françaises des sports concernées mais aussi d’autres clubs ou fédérations affinitaires, le tout, sous le haut patronage du Comité National Olympique et Sportif Français et de la Fédération Française Handisport.

Ayant mis du temps à me réveiller, je n’ai pu assister qu’à 2 compétitions, mes sports de prédilection étant le basket et la boxe, je vous laisse deviner quels ont été mes choix. Sans surprise, la compétition sentait la stamina et la sueur mêlée à un peu de sang de temps en temps. C’était même amusant de voir le contraste entre les coursives avec une ambiance plus festive que toutes les compétions auxquelles j’ai pu assister au cours de ma vie et les changements d’attitude dès que le sifflet retentissait. Il y avait du drive, du shoot du coup de coude et du sucker punchs au menu.

Les niveaux étaient disparates, car certains participants étaient clairement venus plus pour l’échange que la compétition mais dès lors que l’on touchait au catégories supérieures, le niveau était élevé.

En aparté, je n’ai jamais vu d’aussi beau maillot de basket, il devrait peut être penser à récompenser le plus beau maillot à la prochaine compet’.

Mon bilan est mitigé, car même si j’ai beaucoup apprécié cet évènement, je regrette le peu de communication, les tribunes étaient vides, ce qui est dommage car le sport est un des rares domaines qui arrive à mettre tout le monde d’accord. Ayant traîner mes oreilles à gauche et à droite, j’ai surpris des arbitres débattre de la compétition, je peux vous assurer qu’ils étaient impressionnés par le niveau mais surtout qu’ils voyaient les participants d’abord comme des sportifs sans à aucun moment s’interroger sur leurs sexualités et ça c’est la plus grande victoire des Gay Games car de retour en championnat régulier, ils regarderont les mentalités et les petites scènes de racisme ordinaires d’une autre façon.

Ma grosse déception est l’absence d’équipementier du sport en tant que partenaire majeur de l’évènement. Il serait temps de vous bouger, les gars!!!

BURTON SNOWBOARDS PRÉSENTE SA COLLECTION FALL WINTER 2018/19

Cet Hiver, Burton propose une collection durable, moderne et authentique composée de field coats, parkas, coaches jackets, sweat doudounes et autres pièces revisitées avec différentes couleurs, imprimés, matières et coupes.

Des pièces et silhouettes classiques adaptées à la performance grâce à l’experience et la vision de Burton.

adidas Originals by C.P. COMPANY, la collaboration événement !

Cet Hiver, C.P. Company s’associe à adidas Originals pour célébrer la force et l’impact durable de la Casual Culture.

On pourrait croire que c’était écrit… Au regard de leurs valeurs partagées et de leurs histoires indissociables. Depuis les années 70, les fans de foot (casual), ont associé une petite paire de Samba avec une veste C.P Company. Aujourd’hui, ces deux marques mythiques choisissent de travailler ensemble à l’occasion de la toute première collaboration de C.P. Company. Leur passion commune pour la qualité toujours alliée à l’innovation permet à la collection capsule adidas Originals by C.P. Company de proposer une nouvelle gamme de pièces déjà iconiques.

L’histoire est d’abord celle d’un designer italien de génie qui trouve son inspiration dans les rythmes tribaux et les sous-cultures propres aux fans de football. La marque C.P. Company a été fondée par Massimo Osti en 1971, dans sa ville natale bien-aimée de Bologne. Largement considéré comme le parrain du sportswear italien tel que nous le connaissons, Osti a affiné son regard loin des tendances de passage et de la mode milanaise. A l’aube de l’ère digitale, Massimo Osti ne s’est pas forcément rendu compte à l’époque de l’impact de ses conceptions visionnaires à l’étranger – en particulier dans le milieu du football au Royaume-Uni. Quatre décennies plus tard, le football a bien changé, mais la Terrace Culture continue de placer des marques comme C.P. Company et Adidas au-dessus de tout.

Alors que d’autres marques auraient pu considérer certaines de leurs pièces iconiques comme intouchables, Adidas et C.P. Company ont placé une grande confiance dans l’expertise inégalée de l’autre. Pour exemple, la nouvelle teinture de la mythique Beckenbauer a été imaginée dans le laboratoire italien de C.P. Company, la classique sneaker Samba a été retravaillée pour se rapprocher de la silhouette Kamanda et une des mythiques Goggle Jackets de C.P. Company a été transformée dans sa forme pour se rapprocher de l’irremplaçable Adidas Explorer. C’est une collection capsule qui voit deux marques, avec de très fortes identités, faire évoluer courageusement des pièces légendaires sans pour autant trahir leurs origines.

Un simple coup d’œil sur les détails de cette collaboration – la lentille C.P. Company intégrée au manchon de la veste arborant le trèfle Adidas, ou le logo C.P. Company placé au-dessus des trois rayures intemporelles de la Samba – permet d’en mesurer toute l’authenticité et la confiance ressentie par les deux marques lors de son élaboration.

NIKE x VIRGIL ABLOH POUR SERENA WILLIAMS: LA COLLECTION « QUEEN »

Chaque entrée sur le court de Serena Williams à Flushing Meadows est marquée par ses tenues. La jupe en jean en 2004 (partie de son look Gladiator), la robe rose imprimée léopard en 2014 et bien d’autres encore. La tenue de match de Williams à New York a un style aussi unique qu’audacieux; Après tout, elle a remporté six tournois majeurs dans cette ville.

Pour la 50ème édition du tournoi cette année à New York, Williams portera la collection « Queen » créée par le designer Virgil Abloh.

Cette collaboration élégante puise son inspiration dans l’amour de la danse et du ballet de Serena. La collection célèbre le design et l’innovation chers à Nike, avec des produits ambitieux qui exploitent l’engagement indéfectible de la marque pour redéfinir la performance et le style.