On Instagram
LCM

Theragun by Therabody, la thérapie par percussion

La thérapie par percussion, inventée par le Dr Jason Wersland, est devenue en quelques années l’alliée récupération de beaucoup de sportifs… au point de voir apparaitre un grand nombre de concurrents sur son créneau qui sont encore loin d’être à la hauteur de l’original. Nous avons testé l’un des appareils de la gamme Theragun dans la phase active de reprise  post-confinement. Les résultats ? Vous les lirez dans les lignes qui suivent.

Cela fait quelques années que nous voyons les offres de produits de thérapie par percussion, notamment de Theragun, se développer sur les sites spécialisés. Je n’y avais pas vraiment porté attention jusqu’ici ; ma récupération a toujours été limitée à des longues séances d’étirements et un passage très régulier chez Guillaume, mon pote kiné-ostéopathe, notamment pour défaire les nœuds musculaires. Hormis pour les accidents, par définition imprévisibles, cette stricte discipline m’a permis d’éviter un maximum de blessures, tout en améliorant mes performances. Pendant le confinement, pas moyen de prendre rendez-vous chez le kiné et malgré mes sorties plus courtes qu’à l’accoutumée, j’ai commencé à ressentir quelques tensions musculaires au niveau des mollets et des trapèzes –merci le télétravail ! Alors quand on m’a proposé de tester un des appareils de Theragun afin d’améliorer ma récupération, j’ai dit banco ! 

La thérapie par percussion, c’est quoi ?

La thérapie par percussions est une technique thérapeutique basée sur la mise en vibration d’une partie du corps soignée par l’intermédiaire de ses muscles et notamment de ses tendons en créant une information proprioceptive, au niveau d’un tendon musculaire. Les Kinés l’appliquent depuis de nombreuses années. Si vous avez déjà été victime de tendinites, vous avez surement bénéficié d’un traitement par onde de choc. En fait la thérapie par percussion c’est pareil mais appliqué à l’ensemble du corps… et en beaucoup moins douloureux !

Elle permet de traiter les muscles en profondeur, d’améliorer l’échauffement des muscles et la circulation sanguine, grâce à l’apport d’oxygène dans les muscles. Ce qui favorise alors votre bien-être et une meilleure efficacité musculaire. En augmentant l’apport d’oxygène dans les muscles, ceux-ci évacueront plus de toxines, afin d’accélérer leur récupération. Mais surtout, c’est de l’automassage ; on peut donc l’utiliser seul, quand on veut, où on veut…ou presque… Trois études scientifiques valident les bienfaits de la thérapie par percussion. 

Autant dire qu’avant même de débuter le test, j’avais déjà des a priori assez positifs sur les effets potentiels du Theragun.

Inventeur et leader mondial de la thérapie par percussion

Avant de réceptionner, une magnifique mallette avec un Theragun G3 et tous ses accessoires, mis à disposition par Therabody, j’ai commencé à m’intéresser à la petite histoire qui a mené à la création de cette thérapie par percussion. Elle est intimement liée à celle du Docteur Jason Wersland, fondateur de Theragun,  qui a subi un lourd accident de moto en 2007 qui lui a causé d’importantes douleurs musculaires qu’il n’arrivait pas à soulager. Il s’est alors mis en quête de traiter ses muscles en profondeur pour soulager durablement ses douleurs. Il aura fallut 8 ans et plusieurs prototypes avant de trouver la solution efficace. En 2016, il créé Theragun et lance son G1, le premier produit destiné à être commercialisé.

En tout juste 4 ans, la marque créée par Jason Wersland est devenu le leader mondial de la thérapie par percussion. Elle est devenue la partenaire de plus 250 équipes de sport professionnelles, de milliers de kinés, préparateurs physiques, célébrités et sportifs professionnels ou amateurs, dans plus de 50 pays à travers le monde.

4e génération d’appareil en moins 5 ans

Theragun vient de dévoiler sa –déjà- 4e génération d’appareils avec des améliorations très significatives. Tout d’abord avec un nouveau moteur beaucoup plus silencieux. Ensuite, des protocoles de traitement personnalisés en fonction de l’activité de l’utilisateur, et la possibilité de synchroniser en bluetooth l’appareil avec l’application mobile, améliorent l’intuitivité de la thérapie. 

La gamme se décline en 4 modèles : 

  • Le Theragun Pro : le top du top, équipé du nouveau moteur, de la connectivité Bluetooth, d’une vitesse ajustable, de la mesure de la force appliquée, d’un chargement sans fil avec 2 batteries, un écran OLED, un bras ajustable et de 7 embouts de thérapie.
  • Le Theragun Elite : les principales différences avec le modèle Pro résident dans le bras non-ajustable et sur la batterie qui est interne.
  • Le Theragun Prime : le modèle de base avec l’essentiel, à savoir le nouveau moteur, le Bluetooth, des Indicateurs LED pour la vitesse et la batterie et une batterie interne avec une autonomie de 120 mn.
  • Theragun Mini : tout petit, à emporter en voyage.

Un complément idéal à l’entrainement

Je n’ai pas eu la chance de tester l’un des nouveaux modèles de Theragun. Je me suis contenté du G3 de la précédente génération. Il m’a permit d’évaluer l’utilité de la thérapie par percussion et de la fiabilité des produits de la marque nord-américaine. 

Le G3 m’a été livré dans une très jolie et très pratique mallette de rangement qui contient tous les accessoires, dont le chargeur et les différentes têtes de massage.  Les matériaux sont de qualité et l’assemblage soigné. 

Aussitôt reçu, aussi vite utilisé. J’ai regretté ne pas pouvoir utiliser la liaison Bluetooth pour le jumeler avec l’application mobile. J’ai tout de même utilisé cette dernière pour me guider dans l’usage de l’appareil et cibler plus efficacement le massage. J’ai utilisé le G3 presque une dizaine de fois pendant la durée du test, en l’utilisant sur presque toutes les parties du corps recommandées par le guide. Les différentes intensités de massage ne sont pas un gadget car elles permettent d’adapter son intensité en fonction du besoin, du groupe musculaire et de la douleur. J’avais une douleur persistante au niveau des trapèzes et j’ai réussi à m’en débarrasser en quelques jours en utilisant et adaptant l’intensité du massage du G3.

La poignée triangulaire du G3 est super utile et astucieuse. Elle permet d’appliquer le message efficacement sur toutes les parties du corps, même le dos, en automassage. Chaque embout a également sa propre utilité. chacun d’entre-eux est unique en terme de densité et de forme, pour garantir un traitement de qualité au niveau de chaque zone du corps. Ainsi il y a un pour travailler les grands groupes musculaires, un pour l’assouplissement, dénouer les points gâchettes ?…

Je suis vraiment convaincu par l’efficacité de Theragun, notamment au niveau de ma récupération après les séances de Fitness, musculation, running ou de vélo, au point que je viens de me commander un Theragun Pro. il ne va pas m’empêcher d’aller rendre visite à mon pote kiné, mais réduira fortement la fréquence de mes visites. Validé et Approuvé !