Actu High Tech Sport Testé

Test : gardez l’allure avec le Vélo Mad in France

Dans le marché en pleine explosion des vélos à assistance électrique, deux jeunes amis normands viennent de lancer un vélo assemblé en France, au style urbain et à un tarif très compétitif. Pat the Roc a eu l’occasion de le tester pendant une semaine sur les routes de la région parisienne.

Comme souvent dans les belles histoires, celle du Vélo Mad In France est basée sur une amitié entre deux rouennais, Guillaume Adriansen et Charles Hurtebize. Les Vélos à assistance électrique (VAE) ont le vent en poupe, c’est donc naturellement qu’ils ont crée un deux roues aux faux-airs de fixie, vélo fétiche des hipsters ; le tout pour un prix extrêmement compétitif,

1 990 €.

Plus de deux années de travail  ont été nécessaires afin de monter ce projet.  Les entrepreneurs ont misé toutes leurs économies afin de financer le premier vélo. Pour limiter les problèmes d’approvisionnement avec la Chine, le Vélo Mad In France est entièrement assemblé sur le site historique de la Manufacture du Cycle, fabricant de la marque Gitane. Localisé à Marchecoul en Loire Atlantique, elle est le 1erfabricant de cycles en France produisant un plus de 400 000 vélos chaque année, dont un quart à assistance électrique. Seul le cadre est importé de Chine… comme tous les cadres de vélos !

Le profil du Vélo Mad In France a été très bien pensé afin de plaire à un public urbain de 20 à 45 ans. La similitude avec le design des fixies est criante. A cela, s’ajoute toute une série d’accessoires de la marque anglaise Brooks qui donnent du cachet, comme la selle et les poignées en cuir.

Coté composants, le Vélo Mad In France est doté d’un dérailleur du japonais Shimano 105 SC à 10 vitesses, accouplé à des manettes Shimano Tiagra ; D’une batterie au Lithium semi-intégrée – 36v-10,4 Ah- d’une capacité de 360 Wh qui se recharge complètement en 4 à 5 heures D’un moteur de 250 watts Brushless incorporé dans le moyeu de la roue arrière, développé par la Manufacture du Clycle ; De freins à disques hydrauliques, indispensables, de la marque Promax Lucid ; De pneus couleur crème de 27,5 pouces de chez WTB Horizon et de jantes Mach 1.

L’option, à 69,90€, garde-boues à l’avant et à l’arrière me semble indispensable, au risque  de vous retrouver paré de boue par jour de pluie. Autre option, le porte bagage arrière qui vous en coutera le même prix.

Les performances sont également au rendez-vous.  Le vélo est très réactif, notamment grâce à son capteur de pédalage intégré qui permet d’adapter la puissance délivrée par le moteur à la vitesse de rotation des pédales.

Le vélo dispose de 5 niveaux d’assistance qui nous portent très facilement à 25 km/h. le cadran de commande de l’assistance se localise sur la partie gauche du cintre. On y retrouve toutes les informations nécessaires, telles que la vitesse, le niveau d’assistance, la durée, le kilométrage et l’indispensable témoin d’état de la batterie ! De l’autre coté, on trouve les commandes de vitesses.

L’autonomie affichée  de 50 km est tout à fait raisonnable pour un VAE urbain,  la moyenne des trajets journaliers est aujourd’hui inférieure à 10 km.  L’autonomie dépendra avant tout de certains paramètres comme le poids de l’utilisateur ou encore le mode d’utilisation ; par exemple, en grandes montées, l’assistance sollicitera davantage la batterie…

Passons au test. La météo n’était pas des plus clémentes en ce mois de janvier. Pourtant, froid et pluie ne nous ont pas arrêtés  et nous avons pu malgré tout profiter du plaisir de conduire ce beau vélo.

Le Vélo Mad in France se fait remarquer. Son look racé attire l’œil des passants et autres cyclistes qui m’ont interpellé et posé des questions sur ce bel objet. Il est léger pour un VAE, seulement 20kg avec la batterie ! On n’a pas l’impression de se trainer, quand bien même l’assistance serait coupée !

Le passage des différents câbles à l’avant du vélo,  ne gêne pas. Le cintre est assez large,  il nécessite toutefois une attention particulière lorsqu’on navigue dans la circulation ou pour passer les portes…. Et éviter d’abimer les magnifiques poignées en cuir Brooks ! Malgré ce petit inconvénient, le vélo est très maniable. Sa légèreté  permet de franchir sans problèmes les trottoirs. La stabilité de la fourche avant accompagne les changements de direction sans trembler.

Comme pour  toute selle en cuir, l’usage et la patine du temps lui amèneront  souplesse et  confort

Le vélo est dépourvu de suspensions à l’avant. Il s’agit d’un choix délibéré  pour alléger sa charge. C’est bien vu pour un vélo à vocation urbaine. Je n’ai pas été gêné outre mesure par cette absence compensée par les gros pneus lisses WTB Horizon qui apportent l’amorti manquant lors des passages les plus difficiles comme les nids de poules ou les pavés. Les pneus apportent un vrai confort ; on se sent glisser sur l’asphalte, même sans assistance électrique. L’adhérence, sur route mouillée est tout à fait convenable. Même avec l’assistance au maximum, je n’ai eu à aucun moment la sensation de perdre en adhérence. Les freins se sont révélés extrêmement efficaces face aux imprévus de la circulation parisienne et sur les routes détrempées de ce mois de janvier. Le vélo garde toujours sa trajectoire même lors des freinages secs.

On regrettera que le vélo soit bridé à 25 km/h, comme tous les VAE. On se sent vite grisé par la vitesse et les sensations procurées. Il faut rester tout de même bien agrippé au moment de s’élancer, notamment avec l’assistance au niveau maximum ! On atteint très vite la vitesse max autorisée…. Même les scooters parisiens  sont surpris ! Au final,  l’assistance se trouve être douce et réactive.

En résumé, le Vélo Mad In France est agréable, réactif et très classe ! Un vélo fait pour des utilisateurs urbains.

Il est commercialisé en deux coloris  indémodables : Noir et Blanc !  Deux tailles sont proposées ; 50 pour les personnes mesurant entre 1m69 et 1m79 et une taille 54 pour celles allant de 1m80 à 1m90.  Le cadre est garanti 4 ans et les autres composants, 2 ans.

L’acquisition du vélo  au prix affiché à 1 990 € sera facilitée par les aides à la mobilité accordées par les municipalités dans le cadre de la lutte contre la pollution.  A Paris cette aide, est de 33% du prix TTC d’achat dans la limite de 400 €.  Si vous êtes intéressé,  l’achat se fait exclusivement en ligne. La limitation du nombre d’intermédiaires rend le tarif très compétitif.

Vous pourrez essayer ce vélo via le système d’ambassadeurs que la marque à mis en place un peu partout dans les grandes métropoles françaises. Il en existe aujourd’hui une douzaine sur tout le territoire qui met à disposition un vélo d’essai.

Toutes les informations utiles sur le Vélo Mad In France sont sur leur site Internet: http://www.levelomadinfrance.frManufacture du Cycle, fabricant de la marque Gitane