Statuette de gardien de reliquaire

Le personnage aux jambes fléchies semble assis sur un prolongement rappelant celui des statues fang qu’il est d’usage de planter dans le panier où l’on conserve les ossements d’ancêtres. Il porte un collier de perles à plusieurs rangs et un bracelet en bois. Le dos, les avant- bras et les jambes sont ornés d’un dessin incisé à anneaux ou courtes nervures parallèles. La tête brachycéphale, le visage triangulaire projeté vers l’avant, avec deux yeux ronds en nacre très rapprochés et des arcades sourcilières en visière, les bras courts à peine dégagés du tronc, les mains aux paumes ouvertes traitées en disques plats, relèvent d’une technique originale dont on ne connaît guère d’exemple dans les arts sculpturaux du Gabon et du Congo.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*